Recharge en roulant !?

Previous Topic Next Topic
 
classic Classique list Liste threaded Arborescence
22 messages Options
12
Ant
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Recharge en roulant !?

Ant
Mise en contexte de départ : Mes connaissances en batterie et électricité sont très limité.
Donc ca laisse encore plus libre cours a mon imagination pour ce qui suit.
Peut-être est-ce déjà le cas, mais, ne serait-ce pas une idée pour un VE qu’au lieu de recharger la batterie en freinant OU en se laissant aller, qu’elle se recharge tout en roulant ?  Du genre que les modules qui produisent de l’électricité pour la batterie soit attaché aux roues qui font que lorsque nous roulons, l'intégralité de la batterie de traction OU une partie de la batterie se fait recharger et non juste en freinant ou se laissant aller.

Mais, surement que l’idée a déjà été étudié donc : Soit ca existe déjà, soit que c’est pas possible de le faire pour X raison.

Mais, je voulais savoir si ca existe. Peut-être qu’un modèle de VE le fait sans que je le sache.

J’aimerais être éclairé même si de prime abord, ma question me semble désuette.

Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

Réal D.
Voici un article à propos de charger en roulant.

http://auto.lapresse.ca/auto-ecolo/201509/04/01-4897840-une-autoroute-electrique-pour-rouler-sans-limite.php

IONIQ électrique 2017 avec ensemble climat nordique
Borne EVduty 40 au travail.
Laval, Qc
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

Clovis
En réponse à ce message posté par Ant
Ant wrote
Mise en contexte de départ : Mes connaissances en batterie et électricité sont très limité.
Donc ca laisse encore plus libre cours a mon imagination pour ce qui suit.
Peut-être est-ce déjà le cas, mais, ne serait-ce pas une idée pour un VE qu’au lieu de recharger la batterie en freinant OU en se laissant aller, qu’elle se recharge tout en roulant ?  Du genre que les modules qui produisent de l’électricité pour la batterie soit attaché aux roues qui font que lorsque nous roulons, l'intégralité de la batterie de traction OU une partie de la batterie se fait recharger et non juste en freinant ou se laissant aller.

Mais, surement que l’idée a déjà été étudié donc : Soit ca existe déjà, soit que c’est pas possible de le faire pour X raison.

Mais, je voulais savoir si ca existe. Peut-être qu’un modèle de VE le fait sans que je le sache.

J’aimerais être éclairé même si de prime abord, ma question me semble désuette.

Les lois de la conservation de l'énergie, hélas, font que ce n'est pas possible.

Vous avez une batterie qui fournit de l'énergie à un moteur électrique, lequel propulse le véhicule.
L'énergie requise remplace celles dues au frottement des pneus sur la chaussé, à la résistance de l'air, à la différence d'élévation, à la friction dans les mécanismes, au déplacement d'une masse d'un point 'A' vers un point 'B' .

C'est ce qu'on appelle le 'travail'


Imaginons que vous installez une éolienne dur le toit du véhicule, vous avancez, l'éolienne tourne, entraine un générateur qui recharge une seconde batterie.

Ça va fonctionner...l'éolienne va tourner, entrainer la génératrice et recharger votre seconde batterie.

Sauf que...vous videz la batterie principale.

Vous devrez dépenser beaucoup plus d'énergie pour faire avancer votre véhicule avec son éolienne que sans.
Si bien qu'au total, vous serez perdant.



Le mouvement perpétuel, ça n'existe pas.
Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

Pierre Gervais
En réponse à ce message posté par Ant
Rien ne se crée, rien ne se perd.  Si un appareil produit de l'énergie sous une forme, il doit tirer son énergie quelque part.

La "génératrice" freinera les roues sur laquelle elle est couplée et les roues motrices travailleront plus fort.  Aucun gain.

Une éolienne tire son énergie du vent.

Les panneaux solaires tirent leur énergie du soleil.

Un moteur thermique tire son énergie de la combustion.

Une turbine hydroélectrique tire son énergie du différentiel d'énergie potentielle de l'eau alors qu'elle passe à un niveau plus bas.

Dans un volant (roue d'inertie) qui tourne il y a de l'énergie et elle continuera longtemps de tourner mais ralentira si on lui soutire de l'énergie.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

Martin Boisvert
En réponse à ce message posté par Ant
Je rajouterais ceci à la discussion : Il sera toujours plus économique de ne pas dépenser d'énergie que de tenter de la récupérer. Ou dit autrement, si vous pouvez arrêter le véhicule simplement par décélération plutôt qu'en freinant/rechargeant, vous aurez consommé moins d'énergie que ce que vous allez récupérer.

Pierre Gervais l'a bien dit : Rien ne se crée, rien ne se perd. C'est physiquement impossible de récupérer plus d'énergie que celle qu'on a pas consommé !
-- Martin,
"smart un jour, smart toujours !"
Ma famille smart : 450 Pulse cdi 2005, 451 ED 2014, C453 EQ 2018
Scooter Kumpan Electric 1954 2016
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

ydrape
Une hybride recharge en roulant, mais bien sûr, l'énergie provient du moteur à combustion ou du freinage. Les ingénieurs ont calculé qu'il est possible de faire fonctionner le moteur à combustion à son régime optimal pour faire avancer le véhicule et en stockant le surplus d'énergie produite pour l'utiliser plus tard. On obtient ainsi un véhicule un peu plus efficace dans l'utilisation du carburant. Le gain d'efficacité est de l'ordre de 20 à 30% en tenant compte aussi de la récupération de l'énergie de freinage.
2015 SL Leaf fabriquée 03/2015
Achetée d'occasion en mai 2017; 12/12 bars
Sts Bat: aHR = 58, ES = 93% Hx = 89%
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

Sebas
En réponse à ce message posté par Clovis
Clovis wrote
Ant wrote
Mise en contexte de départ : Mes connaissances en batterie et électricité sont très limité.
Donc ca laisse encore plus libre cours a mon imagination pour ce qui suit.
Peut-être est-ce déjà le cas, mais, ne serait-ce pas une idée pour un VE qu’au lieu de recharger la batterie en freinant OU en se laissant aller, qu’elle se recharge tout en roulant ?  Du genre que les modules qui produisent de l’électricité pour la batterie soit attaché aux roues qui font que lorsque nous roulons, l'intégralité de la batterie de traction OU une partie de la batterie se fait recharger et non juste en freinant ou se laissant aller.

Mais, surement que l’idée a déjà été étudié donc : Soit ca existe déjà, soit que c’est pas possible de le faire pour X raison.

Mais, je voulais savoir si ca existe. Peut-être qu’un modèle de VE le fait sans que je le sache.

J’aimerais être éclairé même si de prime abord, ma question me semble désuette.

Les lois de la conservation de l'énergie, hélas, font que ce n'est pas possible.

Vous avez une batterie qui fournit de l'énergie à un moteur électrique, lequel propulse le véhicule.
L'énergie requise remplace celles dues au frottement des pneus sur la chaussé, à la résistance de l'air, à la différence d'élévation, à la friction dans les mécanismes, au déplacement d'une masse d'un point 'A' vers un point 'B' .

C'est ce qu'on appelle le 'travail'


Imaginons que vous installez une éolienne dur le toit du véhicule, vous avancez, l'éolienne tourne, entraine un générateur qui recharge une seconde batterie.

Ça va fonctionner...l'éolienne va tourner, entrainer la génératrice et recharger votre seconde batterie.

Sauf que...vous videz la batterie principale.

Vous devrez dépenser beaucoup plus d'énergie pour faire avancer votre véhicule avec son éolienne que sans.
Si bien qu'au total, vous serez perdant.



Le mouvement perpétuel, ça n'existe pas.
Il est possible de charger le véhicule par induction en roulant.  Toutes les lois de la physique sont respectées.  Par contre il faut que le positionnement du véhicule soit très précis, un humain ne peut assurer la trajectoire du véhicule.

De façon analogue, un champ magnétique dans la chaussée pourrait être utilisé pour tracter la voiture et les lois de la physique serait encore respectées.  Probablement que ce serait plus efficace que la première option car le champ magnétique est directement converti en mouvement.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

dufourc
En réponse à ce message posté par Pierre Gervais
Pierre Gervais wrote
Rien ne se crée, rien ne se perd.  Si un appareil produit de l'énergie sous une forme, il doit tirer son énergie quelque part.

La "génératrice" freinera les roues sur laquelle elle est couplée et les roues motrices travailleront plus fort.  Aucun gain.

Une éolienne tire son énergie du vent.

Les panneaux solaires tirent leur énergie du soleil.

Un moteur thermique tire son énergie de la combustion.

Une turbine hydroélectrique tire son énergie du différentiel d'énergie potentielle de l'eau alors qu'elle passe à un niveau plus bas.

Dans un volant (roue d'inertie) qui tourne il y a de l'énergie et elle continuera longtemps de tourner mais ralentira si on lui soutire de l'énergie.
Juste pour completer cette réponse déjà pas mal complète:  Quand on extrait de l'énergie de quelque chose, on lui enlève quelque chose:  l'éolienne ralentit le vent, les panneaux solaires réduisent localement la temperature vs une surface similaire, l'eau turbinée a moins de vitesse qu'elle n'aurait eu en étant libre.  De plus, il y a toujours des pertes de conversion.  On extrait moins que ce que l'on enlève, le reste se perd surtout en chaleur.

Toutefois, pour ce qui est de l'auto électrique, ce n'est pas "aucun gain", la conversion chimique-électrique-mécanique n'a pas 100% de rendement, et la conversion mécanique-électrique-chimique non plus.  Donc on parle plutôt de perdre 20%-30% de tout ce que l'on pensait prendre "gratuitement".

Les idées de mouvement perpetuel reviennent périodiquement, c'est dans la nature humaine.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

Clovis
En réponse à ce message posté par Sebas
Sebas wrote
Il est possible de charger le véhicule par induction en roulant.  Toutes les lois de la physique sont respectées.  Par contre il faut que le positionnement du véhicule soit très précis, un humain ne peut assurer la trajectoire du véhicule.
Ce n'était ni le sens de la question, ni le sens de ma réponse...

On pourrait évidemment amener une source d'énergie extérieure, champs magnétiques ou tant qu'à y être.......... un câble et un trolley...
Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

Clovis
En réponse à ce message posté par Martin Boisvert
Martin Boisvert wrote
Je rajouterais ceci à la discussion : Il sera toujours plus économique de ne pas dépenser d'énergie que de tenter de la récupérer. Ou dit autrement, si vous pouvez arrêter le véhicule simplement par décélération plutôt qu'en freinant/rechargeant, vous aurez consommé moins d'énergie que ce que vous allez récupérer.

Pierre Gervais l'a bien dit : Rien ne se crée, rien ne se perd. C'est physiquement impossible de récupérer plus d'énergie que celle qu'on a pas consommé !

En effet, sur ma voiture j'ai justement un petit logiciel qui en fait le calcul.
Il me donne une meilleure note si j'anticipe mes arrêts ou ralentissements, en levant le pied plus tôt et moins haut(En sorte d'être le plus possible en roue libre) , la régénération est moins forte, voire nulle,  mais au total je dépense moins d'énergie.


Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

Clovis
En réponse à ce message posté par Sebas
Sebas wrote
 Probablement que ce serait plus efficace que la première option car le champ magnétique est directement converti en mouvement.
Ce serait alors un moteur linéaire, comme pour les trains (MAGLEV) et certains manèges sur rails.

Pour des raisons évidentes, totalement inapplicable aux voitures.
Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

Stéphane Bourque
En réponse à ce message posté par Ant
Malheureusement, ça ne fonctionne pas parce l'énergie déployée pour faire avancer le véhicule sera toujours supérieure à celle que l'on pourra récupérer. Il y a toujours une perte comme par exemple la résistance au vent, la chaleur dégagée ou la friction des pneus.

Si on voulait récupérer de l'énergie en installant en permanence un alternateur sur le système de roulement, cela engendrerait une plus grande résistance et la batterie devrait fournir de l'énergie supplémentaire et seule une partie de cette énergie serait récupérée. Au final, la batterie se viderait plus vite.

Imaginez que l'on produise de l'électricité avec une éolienne et qu'on utilise cette énergie pour faire fonctionner des ventilateurs qui font du vent pour faire tourner l'éolienne qui produira de l'électricité pour faire fonctionner les ventilateurs, etc. Si ça pouvait fonctionner ça serait trop beau.

Plusieurs on essayé de créer ce genre de système de mouvement perpétuel sans jamais réussir.
Montérégie
Spark EV 2015
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

Clovis
Stéphane Bourque wrote
Malheureusement, ça ne fonctionne pas parce l'énergie déployée pour faire avancer le véhicule sera toujours supérieure à celle que l'on pourra récupérer. Il y a toujours une perte comme par exemple la résistance au vent, la chaleur dégagée ou la friction des pneus.

Si on voulait récupérer de l'énergie en installant en permanence un alternateur sur le système de roulement, cela engendrerait une plus grande résistance et la batterie devrait fournir de l'énergie supplémentaire et seule une partie de cette énergie serait récupérée. Au final, la batterie se viderait plus vite.

Imaginez que l'on produise de l'électricité avec une éolienne et qu'on utilise cette énergie pour faire fonctionner des ventilateurs qui font du vent pour faire tourner l'éolienne qui produira de l'électricité pour faire fonctionner les ventilateurs, etc. Si ça pouvait fonctionner ça serait trop beau.

Plusieurs on essayé de créer ce genre de système de mouvement perpétuel sans jamais réussir.
Dans les années 75 alors que j'étais appariteur au département de physique au CEGEP Ahuntsic, je m'étais pris au cheveux avec un prof et ses étudiants dans le cadre d'un projet de physique expérimentale.

Ils étaient à fabriquer une sorte de Go-Cart propulsé par un moteur électrique alimenté par des batteries au plomb.
Ils avaient installé une hélice à l'arrière prévue pour faire tourner un alternateur qui rechargeait la batterie. Pis ils ne comprenaient absolument pas pourquoi ça ne pouvait pas marcher (Même avec un fort vent de face ou en descendant une côte tiens  !)

Déjà que leur 'hélice' avait été gossée à la main dans un 2X4...

Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

rudyrednose
Tout un prof de physique !  À moins qu'il ait fait exprès pour que les étudiants réalisent par eux-mêmes.

On s'est peut-être croisés Clovis, J'y étais en sciences pures, 78-80.
Volt LT 2017
Couronne nord MTL
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

Clovis
C'est ce que j'ai d'abord pensé, tu laisses aller et tu t'attends à ce que ton groupe te dises: après vérification ça marche pas, voici les calculs.  Ce qui aurait été très bien.
Mais...
Quand j'ai dit au prof de physique que son hélice n'était pas performante, tu sais ce qu'il m'a rétorqué ?



-C'est pas grave, tout ce qu'elle peut récupérer, c'est............... gratis !

'Stie de cave !



Pour le croisement, pas possible, j'ai été là de 73 à 76.
Au printemps 76, je suis entré chez HQ.

Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

Marcel.S
Bon, ben, j'ai coulé un cours de maths début 73, à Ahuntsic... on m'a laissé passer après avoir tété le département !

Depuis ce temps, je me considère un bon 'téteux' !

Clovis wrote
Pour le croisement, pas possible, j'ai été là de 73 à 76.
Au printemps 76, je suis entré chez HQ.
Ex-Leaf SL 2015 livrée en octobre 2014
Ex-Tesla S 70D livrée le 23 septembre 2015
Tesla Modèle S 100D livrée le 29 mars 2017
Chargeur Tesla 40A 10KW
Région: Mississauga, On
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

Clovis
Marcel.S wrote
Bon, ben, j'ai coulé un cours de maths début 73, à Ahuntsic... on m'a laissé passer après avoir tété le département !

Depuis ce temps, je me considère un bon 'téteux' !
Pas grave, on t'aime quand même !
Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

atibert
Recharger en roulant c'est pas ça que tu fait clovis avec ton rex ? Tu dort sur la switch ... ils aurais du mettre ça un ti rex dans toutes les voitures 100 % électrique même si juste en propulsion réduite pour se rendre aux bornes avec quelques litres pas un système complexe comme la volt mais un petit kit auxiliaire ! quitte à le partir à la main comme une génératrice manuelle là y aurais eu 0 stress . Inconvénient voiture plus dispendieuse et plus lourde donc moins d'autonomie ... on s'en sort pas !

Concessionnaire recommandé en Mauricie pour focus Electrique  le # 1 St-Onge Ford grand-mère .
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

Clovis
atibert wrote
Recharger en roulant c'est pas ça que tu fait clovis avec ton rex ? Tu dort sur la switch ...
Ben non, c'est pas le cas...

Le REX démarre lorsque la batterie passe sous les 6%.
J'aurai beau jouer sur ma vitesse, voire immobiliser mon véhicule, la batterie va rester entre 5 et 6%.

Donc, la BMW I3, ne recharge pas en roulant. (Ce serait d'ailleurs stupide en raison des pertes de conversions ...)
Le moteur électrique de la voiture consomme directement l'électricité produite par le REX.

Le seul point que je t'accorde, c'est qu'effectivement la présence du REX, malgré son poids qui réduit légèrement l'autonomie (10%) c'est le fait qu'on puisse aller au minimum sur une petite batterie sans risquer la panne. Ce qui n'était pas le cas avec ma Leaf 24 Kw, ou je me gardais systématiquement 20 Km de réserve, ce qui diminuait mon autonomie effective...






Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Recharge en roulant !?

ydrape
Clovis wrote
atibert wrote
Recharger en roulant c'est pas ça que tu fait clovis avec ton rex ? Tu dort sur la switch ...
Donc, la BMW I3, ne recharge pas en roulant. (Ce serait d'ailleurs stupide en raison des pertes de conversions ...)
Le moteur électrique de la voiture consomme directement l'électricité produite par le REX.
Est-ce que le REX fonctionne à régime fixe? Si oui, il doit bien utiliser la batterie comme tampon lorsqu'il y a variation de la consommation du moteur électrique. Mais vous avez raison, son but n'est pas de recharger la batterie.
2015 SL Leaf fabriquée 03/2015
Achetée d'occasion en mai 2017; 12/12 bars
Sts Bat: aHR = 58, ES = 93% Hx = 89%
12