On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

Previous Topic Next Topic
 
classic Classique list Liste threaded Arborescence
67 messages Options
1234
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

voldar
David Sylvestre wrote
... les taxes, le prix de l'électricité consommée et les frais de gestion du Circuit Électrique. Il ne reste pas grand profit.

Exemple pour 30 minutes de recharge à une BRCC (10 $/h, 20 kWh consommés):
  Revenu d'une recharge5,00 $
- Frais de gestion du Circuit Électrique (15%)-0,75 $
- Taxes provinciales et fédérales (15%)-0,75 $
- Coût d'électricité au kWh (tarif BR 10,90 ¢/kWh + taxes)-2,50 $
= Revenu net à partager1,00 $
- Partage avec copropriétaire (H-Q)-0,50 $
= Revenu net après partage0,50 $
C'est pour ça que le programme proposée par CE n'est pas un qui donne envie de faire quoique se soit. Je suis obligé de débourser 25 000 $ que je récupère à 0.50 $ par charge. Si tu fais le calcul, tu verras que ça prend une vie pour y arriver à rentrer dans son argent.

Des incitatifs plus intéressants, comme ceux que je propose ou dans le genre, avec une récupération d'investissement dans 5 ans et permettre un petit profit pour 2 ans de plus, ont plus d'allure. Ainsi CE ne paie pas la borne, seulement s'assure que le courent y est et le gouvernement en profite sur les deux fronts - pas d'argent à débourser à l'implantation et meilleure santé par la diminution des GES.
Chevy Volt 2014 remplacée par une Bolt EV 2019
Brossard, Québec
Ma Bolt sur Voltstats.net.

L2 Clipper Creek LCS-20
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

Webcreature
Donc si je calcule bien, dans les meilleures conditions où la borne est utilisée 100% du temps ( qui est peu probable lol ) On calcule ceci :

1$ de revenue de l'heure ( ouverture 12h) donc 12$ de profit par jour ( Mais je dois aussi prendre en considération qu'après la fermeture il va surement avoir du monde qui  vont se connecté mais bon je ne le calculerai pas )

12$ de profit par jour

Si on tien compte du 25000$, si je me fit au message de Voldar, ça va prendre environs 6 ans pour rembourser la borne... et ça SI et seulement si elle est utilisée sans arrêt au heure ouvrable.

Pas si pire mais on ne calcule pas la maintenance/réparation... qui doit quand même coûter cher!

Il manque quand même un coup de pied du gouvernement car ceci n'est pas suffisant pour les commerçants. D'après moi...
Nissan Leaf SV 2018 2 tons livrée le 26 fév 2018.
Borne : De série Nissan L1

(MAJ 18/06/18)
ODO 7362kmEV SOH @ 98.89%
AHr 114.16 Hx 115.78%
Charge : 7 QC & 149 L1/L2

Ex Mazda 3 GS 2015
Ex Subaru WRX 2013
Ex Mustang 2012
Ex Honda Civic 2006
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

Al S
Le trop faible revenue pour l'hôte au tarif de 10$/h est une des raisons pour laquelle je ne suis pas contre un tarif de 15$/h. Grâce à un retour plus raisonnable sur l'investissement, peut-être plus d'entreprises emboîteraient le pas.  Mais quand le groupe Harnois à mis ce tarif-là, cela a fait tout un tollé.



 
GR
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

GR
En réponse à ce message posté par Richard non grata
Richard Trudeau wrote
Le but de ma publication est de 'comment faire pour mettre plus de BRCC sur nos routes', pas de régler les problèmes de santé, malgré que si il y a moins de ICE il y aura moins de problèmes de santé.

En pigeant dans le fonds vert, ça sort pas de nos poches.

Créé en 2006, le Fonds vert a été institué en vertu de la Loi sur le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (RLRQ, chapitre M-30.001) afin de favoriser le développement durable du Québec par la protection de l'environnement, la préservation de la biodiversité et la lutte contre les changements climatiques.

Le Fonds vert tire ses revenus de plusieurs sources, dont :

La vente d’unités d’émission de gaz à effet de serre dans le cadre du système de plafonnement et d’échange de droits d’émission de gaz à effet de serre (marché du carbone);
Les redevances pour l’élimination de matières résiduelles;
La redevance exigible pour l’utilisation de l’eau.
Si je me souviens bien, il y a aussi une taxe sur l'essence qui va au fonds vert?

Si le gouvernement ne finance avec au minimum cette portion à tout le moins, du fonds vert l'instauration d'un réseau de BRCC (et aussi de niveau 2 d'un minimum 30A) fiable, avec redondance et disponible à distance régulière sur l'essentiel des axes routiers importants, l'hésitation du saut demeurera lent et incomplet.

Puisque le secteur du transport est celui qui a le plus augmenté ses émissions ces dernière années, ce secteur doit améliorer son bilan, tout comme les règlements de la loi Zéro Émission devront un jour avoir des dents, pour augmenter la disponibilité des VÉs qui est bien loin de rencontrer l'équilibre entre la demande et l'offre.

L'ajout du tarif BR est un pas dans la bonne direction mais seulement un pas, la structure de montage financier pour les BRCC privé est à revoir.
Chevrolet Volt 2013 (160,000 km)
Saturn SW2 2001 (remisée)
Passé récent:
Chevrolet Spark EV 2014 port combo CCS
Chevrolet Volt 2012, ≤ 0.8L/100 km
Accumule des e-km depuis 1er Juin 2012 et ça continu!
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

André Bastien
En réponse à ce message posté par voldar
Décidément, Voldar, vous avez une vision étrange du public et du privé!

Si un gouvernement comme l'Ontario paye 100% des BRCC+l'installation, c'est correct; mais d'où vient cet argent si ce n'est pas des poches des contribuables?  

Et l'Ontario implique le privé dès le début?  Au Québec aussi.  Le cadeau gouvernemental est simplement plus beau pour le privé en Ontario et coûte plus cher à leurs contribuables!!!  

Au Québec, le Circuit électrique et son personnel provenant de Hydro-Québec, si j'ai bien compris, ne participent pas vraiment à la gestion des bornes.  C'est le CAA Québec, une entreprise privée, qui fait la gestion quotidienne.  Le Circuit électrique n'agit que comme promoteur-prêteur, qui se rembourse de façon à réduire la charge financière de l'état.  Ça c'est pas du privé, ce n'est donc pas correct?  Si Hydro-Québec fait des profits et donne des milliards$ au gouvernement à chaque année, est-ce correct?  C'est drôle, si Hydro-Québec donnait des subventions à certains clients (les entreprises qui ont des bornes) mais pas aux autres clients (vous, moi et les pauvres), les associations de consommateurs iraient se plaindre d'injustice à la Régie de l'énergie...

J'aime mieux appeler un chat un chat.  Que le gouvernement paye les 200 prochaines bornes avec le Fonds Vert.  Oui, ce sont des services gouvernementaux que la société doit accepter de payer si on veut enclencher la réduction des GES dans le transport.  Ce doit être considéré comme une infrastructure de transport comme les routes.  

Mais comme c'est le privé qui construit les routes (pour le meilleur et pour le pire), c'est le privé qui fabrique les bornes, encore le privé qui les installent, le privé qui gère le centre de support 24/24 heures (CAA), et c'est le privé, le partenaire, qui fournit l'espace de stationnement, etc   Et si le partenaire est le gouvernement, le MTQ, parce que c'est un stationnement le long d'une autoroute: pas de problème pour moi.  Ni si c'est un parc fédéral comme le Parc de Forillon!

Faut sortir de cette dialectique du privé vs public et viser l'objectif: installer 200 BRCC  au Québec, par tous les moyens et au plus vite.  On réévaluera la situation ensuite pour voir l'effet sur les ventes de véhicules électriques et si les commerçants (et quels types de commerçants) y trouvent le compte.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

Me-Myself-N-I
En réponse à ce message posté par voldar
voldar wrote
C'est pour ça que le programme proposée par CE n'est pas un qui donne envie de faire quoique se soit. Je suis obligé de débourser 25 000 $ que je récupère à 0.50 $ par charge. Si tu fais le calcul, tu verras que ça prend une vie pour y arriver à rentrer dans son argent.

Des incitatifs plus intéressants, comme ceux que je propose ou dans le genre, avec une récupération d'investissement dans 5 ans et permettre un petit profit pour 2 ans de plus, ont plus d'allure. Ainsi CE ne paie pas la borne, seulement s'assure que le courent y est et le gouvernement en profite sur les deux fronts - pas d'argent à débourser à l'implantation et meilleure santé par la diminution des GES.
Je suis désolé, mais la même analyse peut être faites avec les stations d'essence. Les revenus à la station sont minimes pour le détaillant (ce sont les pétrolières/raffineurs qui tirent le plus de revenu et le gouvernement avec les taxes).  Le détaillant tire ses revenus des achats connexes (chips, boissons, etc...). Si le détaillants exploite une bannière (Petro-Canada, Shell, etc...), il doit payer une location d'espace. Si c'est un indépendant (et ils sont rares) il doit payer pour toute l'infrastructure.

Dans le cas des BRCC, c'est un des aspects qu'on ne mets pas dans l'équation. Moi quand je fais une recharge, je peux facilement dépensé entre 5$ et 15$ à proximité. (Un café, un repas chez St-Hubert). Puisque que nous sommes plus longtemps sur place, la probabilité de faire des achats à proximité est plus importante. Moi je suis pour que le détaillant investisse un %, il voudra que la borne soit disponible et qu'elle fonctionne.

Pour ce qui est du modèle Ontarien, la très grande majorité des BRCC en Ontario sont dans un rayon de 100Km. Je préfère le développement au Québec où le CÉ à d'abord visé la couverture. On peut se plaindre de l'achalandage, mais celui-ci résulte d'une bonne couverture.
____________________________________________________________

Tableau de bord: http://sway.com/TqtvcLVrfRJLHNMV
Mon expérience: http://sway.com/F5pdxfHLGR16y3JT
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

Richard non grata
CONTENU SUPPRIMÉ
L'auteur a supprimé ce message.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

Webcreature
Richard Trudeau wrote
Combien ça te prend de temps charger sur une BRCC frankyb ? tu as le temps de manger chez-St-Hub ?
Moi j'ai jamais chargé en haut de 30 min, donc pas le temps de manger. un café et une pause pipi à la limite
Ça depend comment chaque personne planifie leur déplacement, s'il y en a qui veulent prendre ça relax, plugger et aller manger pendant la charge, c'est leur choix, comme c'est ton choix de pas aller manger car ta charge dure moins de 30 minutes. :)

Si la charge se termine pendant qu'on mange, je ne vois pas ce qui est compliqué de sortir 3 minutes, déplacer l'auto pour le prochain VÉ et retourner déguster votre dîner?

Tout ça depend de votre planification. Mon opinion  
Nissan Leaf SV 2018 2 tons livrée le 26 fév 2018.
Borne : De série Nissan L1

(MAJ 18/06/18)
ODO 7362kmEV SOH @ 98.89%
AHr 114.16 Hx 115.78%
Charge : 7 QC & 149 L1/L2

Ex Mazda 3 GS 2015
Ex Subaru WRX 2013
Ex Mustang 2012
Ex Honda Civic 2006
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

Al S
Souvent,  je passe de la BRCC au niveau 2 après 20m pour pouvoir rester assez longtemps pour manger.  Mais, le modèle essence est difficilement applicable pour l'instant pour les BRCC. Une pompe dessert souvent une centaine de voitures par jourr. Même les BRCC les plus convoitées ne doivent pas dépasser de beaucoup une dizaine de recharges par jour.

Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

Me-Myself-N-I
En réponse à ce message posté par Richard non grata
Richard Trudeau wrote
Combien ça te prend de temps charger sur une BRCC frankyb ? tu as le temps de manger chez-St-Hub ?
Moi j'ai jamais chargé en haut de 30 min, donc pas le temps de manger. un café et une pause pipi à la limite
 St-Hub, je vais section Bar et 30 minutes je suis repartie

Ou la section Express et je mange dans ma voiture
____________________________________________________________

Tableau de bord: http://sway.com/TqtvcLVrfRJLHNMV
Mon expérience: http://sway.com/F5pdxfHLGR16y3JT
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

André Bastien
En réponse à ce message posté par Richard non grata
Comment les choses vont évoluer dans le futur?  

Avec de plus en plus d'autos ayant des autonomies de plus de 300 km et des batteries de plus grande capacité, les recharges prendront plus de temps et ce sera tout à fait légitime de prendre 1 heure à une BRCC pour recharger.  

Quand quelqu'un est en voyage et a plus de 500 km à faire dans sa journée, il est normal d'arrêter plus d'une heure à une BRCC et d'en profiter pour prendre un bon repas.  Il faudra que le réseau de BRCC s'adapte à cette nouvelle réalité: par exemple avoir plusieurs bornes au même endroit dont certaines seraient réservées au "service express" pour des recharges plus courtes?

Avec de plus grandes autonomies, les recharges risquent d'être plus longues et moins fréquentes.  Sortons nos boules de cristal pour prédire l'avenir!  
GR
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

GR
André Bastien wrote
Comment les choses vont évoluer dans le futur?  
Question comme ça qui me vient à l'esprit (je n'ai pas fait de recherche pour vérifier):

Est-ce que le nouveau tarif BR permettra des BRCC multiples ET de plus grande puissance sur la même alimentation?
 
Je ne sais pas si AddÉnergie et les autres manufacturiers proposeront bientôt des BRCC de 100-150kW ou plus (350kW?) mais tant qu'à faire un réseau avec redondance pour le futur, gardons à l'esprit les SC super chargeur de Tesla avec ses postes multiples de recharge à chaque emplacement sans pour autant devoir répliquer la configuration...
Chevrolet Volt 2013 (160,000 km)
Saturn SW2 2001 (remisée)
Passé récent:
Chevrolet Spark EV 2014 port combo CCS
Chevrolet Volt 2012, ≤ 0.8L/100 km
Accumule des e-km depuis 1er Juin 2012 et ça continu!
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

Al S
Je pense que le tarif BR n'est pas offert aux sites de > 200 kW.

Aussi, rendu > 200 kW et un bon taux d'utilisation, un autre tarif peut-être plus avantageux.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

gyroflic
CONTENU SUPPRIMÉ
L'auteur a supprimé ce message.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

Richard
En réponse à ce message posté par voldar
les constructeur GM Kia et et les autre devrait installé des borne rapide comme telsa du moin dans chaque concessionnaire celas serait bien
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

Klod
En réponse à ce message posté par gyroflic
Le président de l'union des municipalités est Bernard Sévigny, maire de la ville de Sherbrooke.  Sherbrooke est une des premières villes qui a commencé à produire sa propre électricité, mais n'a aucune BRCC sur ses terrains (celle de l'UdS n'a pas la Ville comme partenaire).  Donc si l'implantation de BRCC n'est pas une priorité pour lui à Sherbrooke, il va avoir de la difficulté à convaincre ses confrères consoeurs à l'union...
Sherbrooke
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

voldar
En réponse à ce message posté par Me-Myself-N-I
frankyb wrote
Je suis désolé, mais la même analyse peut être faites avec les stations d'essence. Les revenus à la station sont minimes pour le détaillant (ce sont les pétrolières/raffineurs qui tirent le plus de revenu et le gouvernement avec les taxes)....
Je ne sais pas vraiment combien un détaillant reçoit des pétrolières, mais je pense qu'il fait bien plus que vous pensez. Je pense plutôt que les pétroliers imposent un prix de base et le détaillant s'ajoute un quota à celui-ci - revenu net dans ses poches. Sinon, pouvez-vous m'expliquer l'écart de prix entre les stations d'essence ? Je pense tout simplement que ceux qui sont en ville sont plus gourmands que ceux dans la périphérie. C'est pour ça que je suis content de ne pas avoir à utiliser de l'essence pour presqu'une année complète déjà - dernier plein fait en septembre dernier.
Chevy Volt 2014 remplacée par une Bolt EV 2019
Brossard, Québec
Ma Bolt sur Voltstats.net.

L2 Clipper Creek LCS-20
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

Me-Myself-N-I
Les marges sont entre 2 et 6 sous le litre pour le détaillant
voldar wrote
frankyb wrote
Je suis désolé, mais la même analyse peut être faites avec les stations d'essence. Les revenus à la station sont minimes pour le détaillant (ce sont les pétrolières/raffineurs qui tirent le plus de revenu et le gouvernement avec les taxes)....
Je ne sais pas vraiment combien un détaillant reçoit des pétrolières, mais je pense qu'il fait bien plus que vous pensez. Je pense plutôt que les pétroliers imposent un prix de base et le détaillant s'ajoute un quota à celui-ci - revenu net dans ses poches. Sinon, pouvez-vous m'expliquer l'écart de prix entre les stations d'essence ? Je pense tout simplement que ceux qui sont en ville sont plus gourmands que ceux dans la périphérie. C'est pour ça que je suis content de ne pas avoir à utiliser de l'essence pour presqu'une année complète déjà - dernier plein fait en septembre dernier.
____________________________________________________________

Tableau de bord: http://sway.com/TqtvcLVrfRJLHNMV
Mon expérience: http://sway.com/F5pdxfHLGR16y3JT
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

Louis Gervais
À Voldar !  Si ta Volt est comme ma 2012, tu es à la veille d'avoir un message du système qui t'obligera à brûler l'essence car elle est sur le point d'être éventée. ( c'est la raison du super vs régulier). Moi, à 317 et 320 jours, j'ai eu cet avis. J'ai rempli à moitié pour contenter la machine. C'est comme avec ta femme, tu fais juste un peu ce qu'elle te demande. Ha!Ha!
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: On jase là – modèle d’affaire du Circuit Électrique

voldar
Louis Gervais wrote
À Voldar !  Si ta Volt est comme ma 2012, tu es à la veille d'avoir un message du système qui t'obligera à brûler l'essence car elle est sur le point d'être éventée. ( c'est la raison du super vs régulier). Moi, à 317 et 320 jours, j'ai eu cet avis. J'ai rempli à moitié pour contenter la machine. C'est comme avec ta femme, tu fais juste un peu ce qu'elle te demande. Ha!Ha!
Merci Louis, je le savais. Je pense que je vais laisser le moteur rouler pour consommer la vieille essence et j'en mettrai par la suite 5 L. Où j'irais faire un tour à Québec pour la consommer.
Chevy Volt 2014 remplacée par une Bolt EV 2019
Brossard, Québec
Ma Bolt sur Voltstats.net.

L2 Clipper Creek LCS-20
1234