Nouvelles capacités électriques propres ou "moins sales" USA

Previous Topic Next Topic
 
classic Classique list Liste threaded Arborescence
9 messages Options
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Nouvelles capacités électriques propres ou "moins sales" USA

Pierre Gervais
Le gaz naturel produit moins de CO2 que le charbon pour la même production d'électricité (combustion et rendement).

Un moindre mal en attendant que les énergies renouvelables et propres gagnent encore davantage de terrain.

https://www.eia.gov/todayinenergy/detail.php?id=37952
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Nouvelles capacités électriques propres ou "moins sales" USA

Fire
Je veux bin mais pourquoi investir dans une infrastructure pour brûler du gaz naturel pour faire de l'électricité quand tu peux tu suite mettre des panneaux et éoliennes?!?!??
FIRE
Bolt EV LT 2017 rouge
Smart ED 2014 rouge (ma femme)

mon site web : www.fireledestructeur.com
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Nouvelles capacités électriques propres ou "moins sales" USA

André Bastien
En réponse à ce message posté par Pierre Gervais
Intéressant cet article.

Je retiens que 18% sera du solaire et 46% de l'éolien.  

Heureusement, seulement 34% au gaz et 27% des installations retirées sont aussi au gaz.  

Le gaz naturel est moins pire que le charbon mais pas fameux non plus.  Il génère 20% moins de CO2 en brûlant mais les fuites au cours de sa production et son transport annulent totalement ce gain: comme il est 25 fois plus puissant que le CO2 pour son effet de serre, 1% de fuites équivalent à 25% de CO2.  Quand c'est du gaz de schiste, on sait qu'on ne peut extraire que la moitié du gaz des puits et que les puits continuent de fuir et le gaz de s'infiltrer dans le sol vers la surface pendant des années; des fuites il y en a énormément.


Heureusement, 53% des retraits sont de la production au charbon.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Nouvelles capacités électriques propres ou "moins sales" USA

lutin_numero_un
En réponse à ce message posté par Fire
Pour un producteur d'électricité, la production solaire et éolienne sont trop instables et imprévisibles. Comme ajout à un réseau existant déjà solide, c'est envisageable, mais ce peut difficilement être l'assise de son réseau.

Il y a les technologies de stockage, mais ce n'est pas donné non plus.

Le client-consommateur veut l'électricité quand il la veut et autant qu'il en veut, et paiera ce que ça coûtera dans les limites du marché.

Martin
de Gatineau
0 voiture électrique, mais un jour....
Le jour, c'était le 18 mai 2015: Leaf SL 2013 !!
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Nouvelles capacités électriques propres ou "moins sales" USA

André Bastien
Vous avez raison: le stockage des énergies intermittentes comme le solaire et l'éolien est important.

Mais les véhicules électriques sont un complément naturel de ces technologies.  Avec les échanges bidirectionnel entre les véhicules et les réseaux électriques ("Vehicule to Grid" ou V2G) qui se développent, les véhiculées électriques pourront emmagasiner ces énergies en période de pointe de production et les retourner aux réseaux en période de pointe d'utilisation ou quand les autres productions ne fourniront pas.  Le tout de façon contrôlable par les proprios des VÉ et contre rémunération.

La norme est : ISO_15118

Des millions de VÉ vont faire toute la différence de façon économique.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Nouvelles capacités électriques propres ou "moins sales" USA

André Bastien
Voici un autre article de Wikipedia sur le V2G avec description des expériences en cours dans divers pays avec divers manufacturiers de véhicules.

https://en.wikipedia.org/wiki/Vehicle-to-grid

Et un article en français sur une expérience au Pays-Bas, avec un Outlander PHEV de Mitsubishi, une borne de recharge bidirectionnelle Hitachi et un édifice avec des panneaux solaires:

http://www.avere-france.org/Site/Article/?article_id=7284
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Nouvelles capacités électriques propres ou "moins sales" USA

Al S
En réponse à ce message posté par André Bastien
André Bastien wrote
Le gaz naturel est moins pire que le charbon mais pas fameux non plus.  Il génère 20% moins de CO2 en brûlant mais les fuites au cours de sa production et son transport annulent totalement ce gain: comme il est 25 fois plus puissant que le CO2 pour son effet de serre, 1% de fuites équivalent à 25% de CO2.  
Je suis d'accord que les fuites sont graves et sont le principal raison pour laquelle le gaz naturel n'est ni vert, ni un carburant acceptable de transition.

Pourtant, l'Union of Concerned Scientists utilise un ratio de 5:1 pour l'effet GES au lieu du 25:1 dans ton calcul, car la durée de vie du méthane dans l'atmosphère est 4x-5x moins longue que pour CO2.

Je serais pas surpris, malheureusement, qu'on essaie de subventionner le Gazeoduc Alberta - Saguenay à même le Fonds Vert. Un peu comme on a vanté le citron F.A. Gauthier comme étant vert.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Nouvelles capacités électriques propres ou "moins sales" USA

André Bastien
Pas évident d'avoir une mesure précise de l'effet de serre du gaz naturel vs le CO2.  Voici une discussion à de sujet dans Le Soleil.

Là, on indique que le gaz naturel serait 35 fois pire que le CO2!!!  On mentionne aussi 3 études qui ont toutes des conclusions légèrement différentes.

Un autre article, "Gaz à effet de serre : CO2 ou méthane, quel est le pire ?"  

Ici, on calcule que "À l'échelle du siècle, le méthane est tout de même 25 fois plus puissant que le gaz carbonique en potentiel de réchauffement global (PRG) !"

Wikipedia indique aussi 25 fois.

J'ai eu l'occasion de discuter avec un mécanicien qui fait l'entretien de camions au gaz naturel.  Il me disait qu'ils doivent changer régulièrement les raccords des boyaux de gaz parce qu'ils fuient.  Dans le transport, les vibrations semblent plus néfastes pour les raccords des boyaux.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Nouvelles capacités électriques propres ou "moins sales" USA

Pierre Gervais
Le gaz naturel non brûlé oui (la plupart de temps composé d'une grande proportion de méthane CH4).

Le gaz naturel qui peut s'échapper des puits mal gérés, oui, mais pas le gaz naturel brûlé.

C'est d'ailleurs une des inquiétudes des spécialistes du climat que le pergélisol dégèle.  Il contient beaucoup de méthane et libérera ce néfaste gaz pour l'effet de serre.  C'est pourquoi on parle d'un emballement.  Plus ça avance, plus ça avance vite.

Je vais trouver les équivalents énergétiques vs le CO2 produit et je vous reviens plus tard.