Le virage de l'automobile électrique, une «priorité absolue»

Previous Topic Next Topic
 
classic Classique list Liste threaded Arborescence
7 messages Options
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Le virage de l'automobile électrique, une «priorité absolue»

Gilbert Cousineau
http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201309/09/01-4687539-le-virage-de-lautomobile-electrique-une-priorite-absolue.php


(La Malbaie) Pour le Québec, les provinces maritimes et les États du Nord-Est américain, il est urgent de prendre le virage de l'automobile électrique. Infinitésimales actuellement, les ventes d'auto «branchables» et «hybrides» devraient atteindre 5 % d'ici 2020.


Réunis pour leur 37e conférence annuelle, une réunion co-présidée par Pauline Marois, les six provinces et les cinq États de l'Est ont adopté lundi matin une résolution à cette fin. Pour le Québec, comme pour l'ensemble des partenaires, la côte est abrupte: les véhicules électriques comptent actuellement pour bien moins de 1% des ventes. On en trouve environ 3000 sur 4 millions de véhicules de promenade.

Pour Mme Marois, toutefois, «l'électricité des transports est une priorité absolue». Le Québec voudrait que 25% de son parc de véhicules d'ici 2020 soit électrique ou hybride, d'expliquer Mme Marois. Actuellement, 400 véhicules sont répartis dans les municipalités du Québec pour en vérifier la fiabilité, la résistance aux charges et au froid.

Daniel Breton, l'ancien ministre de l'Environnement, travaille sur un projet de politique qui devrait déboucher sur des annonces en octobre, espère-t-on. Premiers pas sur cette voie, l'an dernier, le Québec a signé une entente avec le Vermont pour l'implantation de 31 bornes de recharge sur le parcours Montréal-Burlington. Le Québec compte déjà 300 de ces bornes, offertes par 41 «partenaires», dans les commerces et les restaurants, de relever Mme Marois. Dimanche, tous les chefs de gouvernement s'entendaient sur l'importance de rendre toutes ces initiatives compatibles, sans égard aux frontières. L'implantation des guichets automatiques, il y a quelques décennies, avait nécessité le même arrimage, a rappelé un expert, James Redeker, dans sa présentation aux chefs de gouvernements.


À Québec, une équipe au conseil exécutif travaille déjà sur le projet. On vise à annoncer dans les prochaines semaines une série de programmes visant à favoriser l'achat de ces véhicules -le prix élevé de ces autos est un facteur freinant l'achat. Responsable du dossier, Daniel Breton souligne qu'«actuellement la part des autos électriques est infinitésimale, moins de 1% au Québec, c'est la même chose aux États-Unis si on fait exception de la Californie», relève-t-il. Le gouvernement Charest avait mis en place une subvention limitée pour 15 000 véhicules électriques ou hybrides pour chacune des quatre prochaines années, une goutte d'eau si on considère que, durant la même période, il se vendra 1,8 million de véhicules au Québec.

Spécialiste de cette question, Vickie Arroyo, du Climate center de Georgetown, a expliqué que les ventes de véhicules électriques étaient en croissance constante aux États-Unis. Les prix descendent régulièrement, 17 modèles sont offerts actuellement, et les rabais de taxes consentis sont un puissant incitatif pour les consommateurs, relève-t-elle.

Au cours de la conférence, Mme Marois a rappelé que les 1200 véhicules électriques actuellement sur les routes - les «branchables» et non les hybrides plus nombreux - étaient un premier pas, même si les ventes sont deux fois plus fortes que les prévisions initiales. La capacité du Québec à fournir l'énergie n'est pas en jeu, «on dispose de l'énergie pour alimenter 1 million de véhicules», de soutenir Mme Marois.

«Pour le Québec, le développement des transports du futur est un élément central de notre stratégie», a-t-elle insisté.

Par la suite, les chefs de gouvernements se sont fait photographier avec une Chevrolet Volt, tandis que le président d'Hydro Québec, Thierry Vandal expliquait les particularités de ce mode de transport.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Le virage de l'automobile électrique, une «priorité absolue»

Simon
Administrateur
Excellent article Gilbert, merci!

Ça me réconforte à chaque fois que je lis ces articles, c'est très positif. Ça m'encourage à en faire plus!!

Administrateur
télécharger ici la carte du savoir-vivre pour borne de recharge publique
LEAF SV 2013
Borne intelligente FLO Modèle X5
Tondeuse ÉGO 56V
Ex-souffleuse à neige Snow Joe 80V 2-stage iON24SB-XR (vendue)
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Le virage de l'automobile électrique, une «priorité absolue»

Gilbert Cousineau
En réponse à ce message posté par Gilbert Cousineau
J'espère que les programme seront annoncé assez rapidement, je suis supposé recevoir ma Leaf S à la fin du mois d'octobre et je veux m'assurer d'avoir tout les rabais que je peux.  Il n'y aurait rien de plus frustrant que la sortie d'un programme une semaine après l'achat qui annonce un 2000$ de plus de rabais...

S'il y a des gens qui ont des informations privilégiées sur ces programmes, laissez-le moi/nous savoir.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Le virage de l'automobile électrique, une «priorité absolue»

Simon
Administrateur
Gilbert, s'il y a un rabais d'ici la réception de ta voiture, tu en profiteras; selon moi, ce serait surtout une prolongation des incitatifs déjà en fonction qui pourrait être annoncé.
Administrateur
télécharger ici la carte du savoir-vivre pour borne de recharge publique
LEAF SV 2013
Borne intelligente FLO Modèle X5
Tondeuse ÉGO 56V
Ex-souffleuse à neige Snow Joe 80V 2-stage iON24SB-XR (vendue)
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Le virage de l'automobile électrique, une «priorité absolue»

Fernand Gendron
En réponse à ce message posté par Simon
Ca fait longtemps que l'on étudie la capacité des voitures électriques avec notre climat, j'ai obtenu ma première voiture électrique du ministère de l'environnement après une étude qui c'est fait en 2000  ,vous pouvez voir sur internet l'étude et les résultats    sous    MONTRÉAL 2000   il y avait plusieurs partenaires  ainsi que plusieurs voitures ,j'ai été surpris de constater comment les technologies étaient avancées a cet époque.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Le virage de l'automobile électrique, une «priorité absolue»

Moja
En réponse à ce message posté par Simon
J'espère que tu as raison Simon, mais j'ai la même crainte que Gilbert surtout quand je lis le passage suivant de l'article : "On vise à annoncer dans les prochaines semaines une série de programmes visant à favoriser l'achat de ces véhicules -le prix élevé de ces autos est un facteur freinant l'achat.". Une série de programmes... Ça sonne plus nouveaux programmes que prolongation des existants (hybrides +100% électriques), mais c'est sûr que ça pourrait être simplement une prolongation des rabais actuels avec plus de véhicules pour la partie hybride, le tout accompagné d'une grosse campagne de pub ? Pas que je ne souhaite pas d'augmentation du rabais, mais je suis dans la même situation que Gilbert à la difference que ma Leaf est censée arriver plutôt à la mi-fin septembre... Alors s'ils veulent bonifier le rabais, qu'ils se dépêchent de l'annoncer !!!
Nissan Leaf SL 2013
Terrebonne, Qc
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Le virage de l'automobile électrique, une «priorité absolue»

Gilbert
mi-fin septembre... ça approche beaucoup! Combien est-ce que tu vas payer? Juste pour m'assurer que le prix est le même pour tous. De mon côté, pour un modèle S, c'est 29525$ après toutes les taxes et rabais.