La voiture électrique en danger de mort une seconde fois

Previous Topic Next Topic
 
classic Classique list Liste threaded Arborescence
8 messages Options
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

La voiture électrique en danger de mort une seconde fois

François Viau
Administrateur
C'est le titre d'une chronique de Jacques Duval sur RoulerÉlectrique.com que j'ai lue ce matin.

Personnellement je trouve cette chronique totalement absurde et exagérée, avec un titre sensationnaliste, et je n'en comprends pas trop le but ou ce qu'on souhaite lancer comme message, part d'être extrêmement pessissimiste et totalement déconnecté de la réalité.

Ça me rappelle un peu ses propos dans  l'entrevue radio au 98,5 qu'il a fait il y a quelques jours, où on parlait de la voiture électrique.  Voici ce qu'il disait:

".....on assiste en ce moment à une situation qui est même politique où on essaie de combattre l'émergence de la voiture électrique, ça ce n'est pas joli, moi ça m'inquiète énormément parce que ça pourrait dégénérer."

Isabelle Maréchal, visiblement surprise et confuse lui demande "Qu'est-ce que vous voules dire dégénérer?"

"Ben euh.... des assassinats, des bagarres, etc..."

Est-ce que Jacques est si nostalgique qu'il vit dans le passé, est-il si déconnecté de ce qui se passe en 2014 ou il devient juste plus parano en vieillissant?  Oui certe le lobby du pétrole est encore présent, il le sera encore longtemps d'ailleurs, mais bon sang de là à penser que ça pourrait tuer la voiture électrique une seconde fois, c'est un peu trop intense à mon goût.

Quelle sont vos impressions à la lecture de cette chronique???
François Viau
Actuel: Nissan Leaf SL 2016 (32,000 km)

Précédent: Nissan Leaf SL 2013 à 2016 (80,000 km)

Borne: Bosch PowerMax 30
Beloeil, QC
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La voiture électrique en danger de mort une seconde fois

jpcote
Le 2014-09-11 à 11:37, François Viau [via Menu principal - Forums AVÉQ] <[hidden email]> a écrit :

> Quelle sont vos impressions à lecture de cette chronique???

Quand je dépasse tout le monde dans la circulation en faisant vvvvvvv… et sans émettre un gramme de pollution, et que je vois tous ces dinosaures vibrer et puer, et, dans bien des cas, leurs conducteurs qui se croient invisibles et aux commandes d’un engin extraordinaire, je me pose la même question que M. Duval : Pourquoi ça continue ?

Mais ma réponse (gratuite et personnelle…) est différente. Je regarde les chiffres publiés par l’AVEQ pour août 2014… :

http://www.aveq.ca/actualiteacutes/exclusif-les-statistiques-saaq-en-electromobilite-au-quebec-infographique

… selon lesquels la génération des 56-65 ans possède moins de vé, même, que les 25-35 ans (9,7 vs 10,9 % du parc), et à peine plus que les <25 ans (7 %). Considérant que les premiers ont beaucoup plus d’$ que ces derniers, il serait intéressant de pondérer ces chiffres sur le revenu/groupe d’âge, ce qui ne manquerait surement pas de démonter que les baby-boomers sont les moins intéressés par ce changement (pour parler gentiment).

En soit, il est probablement normal que des gens plus âgés soient moins attentifs aux changements. Cependant, dans ce cas historique précis, il y a au moins 2 facteurs aggravants :

- Les baby-boomers, par leur nombre et l’époque où ils étaient le plus actifs, semblent avoir développé une certitude particulièrement émotive et solide de l’immuabilité du véhicule à essence.

- Les baby-boomers occupent encore majoritairement les postes décisionnels, les postes de pouvoir, que ce soit au politique ou dans l’industrie.

En d’autres termes, cette génération est dépassée, et largement, mais elle s’acharne avec force à imposer son modèle à tous. Et elle est au pouvoir. Tant qu’il en sera ainsi, le futur écopera.

Je demande pardon aux lecteurs baby-boomers. Si vous lisez ceci, alors vous êtes probablement parmi les individus différents, ce qui est tout à votre honneur. Mon intention n’est pas d’insulter, mais d’appeler un chat, un chat.

 
Jean-Pierre Côté
—————————————————————

Volt 2014
Bolt 2017
Et enfin une EVduty brillante!
Centre du Québec + Montréal
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La voiture électrique en danger de mort une seconde fois

Klod
En réponse à ce message posté par François Viau
Bonjour Francois
Je ne suis pas un pro Jacques Duval, loin de là, durant la même entrevue radio, à l'auditeur qui envisageait l'achat d'une Leaf, il a répondu sans vérifier l'utilisation future de l'auditeur en disant queque chose du genre:" vous n'irez pas loin avec cela!"

Bien que je partage la plupart de tes commentaires, je ne crois pas que M. Duval souhaite une 2e mort du VE.  Il questionne l'immobilisme de certains constructeurs et sous entend un collusion entre les dirigeants et les magnats du pétrole.  Je crois que M Duval est assez connecté avec certains fabricants et s'il le mentionne, il doit avoir été mis au courant par ses contacts.  Dans toute  entreprise, il s'agit que la tête dirigeante donne ses "instructions" et le bateau va naviguer dans cette direction...malgré les pressions internes pour innover...
Sherbrooke
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La voiture électrique en danger de mort une seconde fois

manu
En réponse à ce message posté par François Viau
Je ne crois pas trop à la théorie du complot mais cependant je partage un peu son étonnement et son inquiétude devant l'apathie des constructeurs face au véhicule électrique. On a envie de dire en voyant tous ces modèles : "peu mieux faire". Heureusement que Tesla existe pour tracer la voie. D'ailleurs, sans Tesla, conduirais-je une Leaf en ce moment?

D'un autre côté je pense que le chat est hors du sac et déjà bien loin. Un retour en arrière n'est plus envisageable.

Et puis il faut comprendre les grands constructeurs, si les ventes de VÉ décollent en fou ils ne pourront pas suivre à la demande et c'est un gros risque pour leurs revenus actuels. C'est un modèle d'affaire différent et c'est pourquoi une compagnie comme Tesla a le champs libre : ils n'ont pas de structure de véhicules à essence à protéger. Tesla n'a pas d'autre choix que de réussir la voiture électrique. Les autres constructeurs choisissent le profit à court terme et on ne peut pas vraiment les en blâmer.
Manu
Kia Soul EV 2016
Scooter Vmoto e-max 120L
Borne EVduty 30A, Souffleuses à neige Greenworks PRO 80v, Toro 1800 et Snow Joe SJ621-RM
Délégué régional AVÉQ Laval
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La voiture électrique en danger de mort une seconde fois

François Viau
Administrateur
En réponse à ce message posté par Klod
Oui en effet j'était vraiment très déçu de cette entrevue, surtout avec cette déclaration à la va-vite de M. Duval pour la Leaf, en sautant immédiatement sur l'occasion pour lui vanter la Volt... disons que ça sentait la commandite.  D'ailleurs depuis cette entrevue, j'ai perdu tout espoir envers M. Duval en tant que bon promotteur de l'électromobilité.  À l'entendre, il n'y a que la Tesla et la Volt qui peuvent vraiment répondre aux besoins des gens.  Le reste ça ne vaut pas la peine.
François Viau
Actuel: Nissan Leaf SL 2016 (32,000 km)

Précédent: Nissan Leaf SL 2013 à 2016 (80,000 km)

Borne: Bosch PowerMax 30
Beloeil, QC
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La voiture électrique en danger de mort une seconde fois

mroussel
François Viau wrote
Oui en effet j'était vraiment très déçu de cette entrevue, surtout avec cette déclaration à la va-vite de M. Duval pour la Leaf, en sautant immédiatement sur l'occasion pour lui vanter la Volt... disons que ça sentait la commandite.  D'ailleurs depuis cette entrevue, j'ai perdu tout espoir envers M. Duval en tant que bon promotteur de l'électromobilité.  À l'entendre, il n'y a que la Tesla et la Volt qui peuvent vraiment répondre aux besoins des gens.  Le reste ça ne vaut pas la peine.
Il prends le temps de dire que sa femme utilise sa volt sans utilisé une goutte d'essence. Avec seulement 60km avec la volt, sa femme a pas besoin d'essence. Pourquoi pas une voiture 100% électrique comme la leaf ?
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La voiture électrique en danger de mort une seconde fois

jpcote

> Il prends le temps de dire que sa femme utilise sa volt sans utilisé une goutte d'essence. Avec seulement 60km avec la volt, sa femme a pas besoin d'essence. Pourquoi pas une voiture 100% électrique comme la leaf ?

Parce que ça ébranle trop le modèle sacro-saint du symbole de la liberté par excellence. Résistance au changement.

Je vous rappelle que M. Duval a mis longtemps avant de cesser de ridiculiser les efforts des 1ers vé.

 
Jean-Pierre Côté
—————————————————————

Volt 2014
Bolt 2017
Et enfin une EVduty brillante!
Centre du Québec + Montréal
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La voiture électrique en danger de mort une seconde fois

manu
En réponse à ce message posté par mroussel
mroussel wrote
Il prends le temps de dire que sa femme utilise sa volt sans utilisé une goutte d'essence. Avec seulement 60km avec la volt, sa femme a pas besoin d'essence. Pourquoi pas une voiture 100% électrique comme la leaf ?
Duval est allergique esthétiquement aux voitures comme la Leaf (ou la Soul EV). En plus lors de son premier essai il tombe en panne après 75kms d'autoroute en direction de Bromont...

Drôle d'ambassadeur parfois, comme lors d'une récente chronique où il avoue avoir laissé sa Tesla à la maison pour se rendre à New-York, lui préférant sa vieille Mercedes.

Au moins il est un des rare chroniqueur automobile à prendre fait et cause pour le VÉ.
Manu
Kia Soul EV 2016
Scooter Vmoto e-max 120L
Borne EVduty 30A, Souffleuses à neige Greenworks PRO 80v, Toro 1800 et Snow Joe SJ621-RM
Délégué régional AVÉQ Laval