La pétition de 2000 bornes citée dans Le Devoir aujourd'hui

Previous Topic Next Topic
 
classic Classique list Liste threaded Arborescence
13 messages Options
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

La pétition de 2000 bornes citée dans Le Devoir aujourd'hui

Primate
http://www.ledevoir.com/societe/521270/le-defi-de-l-integration-des-bornes-electriques
Les autos électrisantes de mon épouse :
Prius Prime 2017, 22 500 km et un problème de givre dans le pare-brise.
Volt 2015, 59 960 km, valve solénoïde ayant lâché dans transmission, panne totale & condensation problématique dans la voûte.
Volt 2012, 55 000 km, tête de moteur ayant lâché & 10 autres problèmes.
Et une seule borne Sun Country Highway Clipper Creek LCS-25 qui a presque 6 ans et plus 2000 recharges à son actif.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La pétition de 2000 bornes citée dans Le Devoir aujourd'hui

Martin Boisvert
Y'a des jours où je me demande si certaines personnes vivent sur la même planète que nous...

« Dans le Quartier international [de Montréal], dont j’ai conçu le mobilier urbain, l’effet est assez désolant. J’avais élaboré une signature visuelle, et voilà qu’on débarque avec un tout autre vocabulaire, ça n’est pas harmonieux. Il me semble qu’on aurait pu intégrer des fils rétractables, à tout le moins. Peut-être à même les véhicules, d’ailleurs, comme ceux d’un aspirateur Electrolux » [Michel Dallaire, designer]
Pauvre petit, comme si les constructeurs automobiles vont du jour au lendemain changer tout le mode opératoire des VÉ pour faire plaisir au designer d'un quartier d'une ville...

La réponse de Louis Tremblay, président et chef de la direction d’AddEnergie est toute simple et empreinte de bon sens :
« Avec tout mon respect pour Michel Dallaire, il faut comprendre qu’il y a le look, et le côté fonctionnel, qui impose des limitations »


L’urbaniste Marie Lessard regrette que les questions techniques continuent de primer le confort et l’esthétique. « Un mobilier urbain a une utilité, mais ce n’est pas confortable de devoir faire du slalom en marchant sur le trottoir », note-t-elle.

Entre les poubelles, les parcomètres, les bancs, les abris d’autobus, et maintenant les bornes de recharge de voitures électriques : marcher sur un trottoir devient un vrai parcours à obstacles.
On voudrait bien tous avoir une recharge par induction, cachée dans le sol des rues, accessible à n'importe quel espace de stationnement. Peut-être dans 20 ans oui, mais avec la technologie d'aujourd'hui, j'aime autant pas savoir combien ça coûterait d'infrastructure (sans compter que les modèles de VÉ adaptés à cette technologie sont, disons... plutôt rares!).
-- Martin,
"smart un jour, smart toujours !"
Ma famille smart : 450 Pulse cdi 2005, 451 ED 2014, C453 EQ 2018
Scooter Kumpan Electric 1954 2016
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La pétition de 2000 bornes citée dans Le Devoir aujourd'hui

Yvente
Il y a aussi un sujet sur la problématique des cartiers densément peuplés.
http://www.ledevoir.com/societe/transports-urbanisme/485181/electrification-l-epineux-probleme-des-quartiers-denses

Bin justement eux ils ont l'option du transport en commun qui est encore mieux que le déplacement en solitaire dans un VÉ. Sauf que les autobus ne rendent même pas proche de ma lointaine campagne ...
Nissan Leaf 2014 SL Premium powered by Hydro-Québec. En route vers les 300 000 km.
Kia Soul 2019 EV Luxury comme 2ième VÉ dans la cour (en attendant la Tesla).
GR
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La pétition de 2000 bornes citée dans Le Devoir aujourd'hui

GR
Ce message a été mis à jour le .
En réponse à ce message posté par Martin Boisvert
<quote author="Martin Boisvert">
Y'a des jours où je me demande si certaines personnes vivent sur la même planète que nous...

« Dans le Quartier international [de Montréal], dont j’ai conçu le mobilier urbain, l’effet est assez désolant. J’avais élaboré une signature visuelle, et voilà qu’on débarque avec un tout autre vocabulaire, ça n’est pas harmonieux. Il me semble qu’on aurait pu intégrer des fils rétractables, à tout le moins. Peut-être à même les véhicules, d’ailleurs, comme ceux d’un aspirateur Electrolux » [Michel Dallaire, designer]
À ce sujet, les Européens ont fait un meilleur travail de standardisation avec la prise de type Mennekes qui intègre du mono et du triphasé.

De plus, le proprio du véhicule électrique sort "SON" propre câble de raccordement pour brancher son VÉ sur la prise secteur, il n'y a donc aucun câble à la borne inutilisé sur rue.


Tesla à même réussi avec ce connecteur avec des pins plus longues, l'utiliser avec ses SC. Belle exemple d'intégration. en ayant un port de recharge qui accepte du niveau 2 en mono et triphasé et en CC avec ses Super Charger. Bravo pour l'intégration mais dommage que ça n'a pas fait école ailleurs...
Chevrolet Volt 2013 (160,000 km)
Saturn SW2 2001 (remisée)
Passé récent:
Chevrolet Spark EV 2014 port combo CCS
Chevrolet Volt 2012, ≤ 0.8L/100 km
Accumule des e-km depuis 1er Juin 2012 et ça continu!
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La pétition de 2000 bornes citée dans Le Devoir aujourd'hui

Martin Boisvert
Effectivement, les standards Européens sont mieux adaptés aux VÉ, il ont la possibilité d'avoir des chargeurs embarqués de 22kW aussi, ce qui est une significative augmentation para rapport au 7kW qu'on peut retrouver ici.

Mais j'échangerais pas leur mode de distribution de l'énergie par contre. Au moins ici on a peu de réseaux à gérer. Eux, ça leur prend un cartable de badges d'accès au lieu de 2-3 cartes (il commence à y avoir des badges universels de disponibles, mais quand-même, ça fait pas mal de réseaux avec des tarifs différents à se souvenir et à devoir s'abonner...)
-- Martin,
"smart un jour, smart toujours !"
Ma famille smart : 450 Pulse cdi 2005, 451 ED 2014, C453 EQ 2018
Scooter Kumpan Electric 1954 2016
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La pétition de 2000 bornes citée dans Le Devoir aujourd'hui

Michel Savard
Je suis aller 2 fois à Montréal dans le 3 derniers mois et à chaque fois j'ai utiliser une borne de rue de niveau 2.  Les bornes de rues double avec leurs cables rétractables sont parfaites. Elles sont sur le trottoir près de la bordure de la rue, comme une borne fontaine.

Si vous êtes déjà aller sur les autres bornes en province vous savez que les cables traine presque toujours par terre dans la neige, la glace ou les saletés, en plus d'être mal enrouler.

Bravo Montréal et Add Énergie!
Nissan Leaf blanche 2014, batterie 24 kw/h (15 mars 2014 - 19 jan. 2018) 50695 Km
BMW i3 REX orange 2015, batterie 22 kw/h (20 mai 2015 - 9 mars 2017) 49000 Km
BMW i3 REX noire 2017, batterie 33 kw/h (9 mars 2017 - )
Mitsubishi Outlander PHEV grise 2018, batterie 12 kw/h (20 jan. 2018 - )
Bornes: Leviton EVB32, EV Duty, Bosch Power Xpress et Flo X5
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La pétition de 2000 bornes citée dans Le Devoir aujourd'hui

Yvente
Michel Savard wrote
 Les bornes de rues double avec leurs cables rétractables sont parfaites. Elles sont sur le trottoir près de la bordure de la rue, comme une borne fontaine.
C'est là que les proprios de Bolt voient que la trappe de recharge est située du "mauvais" côté de la voiture. La longueur du fil est limite et doit passer par dessus le capot.
Nissan Leaf 2014 SL Premium powered by Hydro-Québec. En route vers les 300 000 km.
Kia Soul 2019 EV Luxury comme 2ième VÉ dans la cour (en attendant la Tesla).
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La pétition de 2000 bornes citée dans Le Devoir aujourd'hui

Martin Boisvert
Les ingénieurs chez GM ont eu un vieux réflexe de pompe à essence ! Pratique pour aller faire le plein, mais vraiment pas pratique pour un VÉ dans un contexte de recharge sur rue... On espère qu'ils vont s'ajuster avec le temps.
-- Martin,
"smart un jour, smart toujours !"
Ma famille smart : 450 Pulse cdi 2005, 451 ED 2014, C453 EQ 2018
Scooter Kumpan Electric 1954 2016
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La pétition de 2000 bornes citée dans Le Devoir aujourd'hui

Yvente
J'en discutais avec ma cousine, moi en Leaf et elle en Bolt. Vrai que ça donne peut-être un avantage de se ploguer dans le nez du char mais ça donne deux désavantages: en cas de collisions frontale c'est la première chose qui va briser, et deuxième point c'est la neige. Vu que le capot n'a pas beaucoup de pente ça s'accumule facilement versus un branchement sur le côté avec un "mur droit".

Il y a des pours et des contres.

De mettre la prise sur le côté droit demanderait aussi de faire le tour du char à chaque fois.
Faudrait 2 entrées
Nissan Leaf 2014 SL Premium powered by Hydro-Québec. En route vers les 300 000 km.
Kia Soul 2019 EV Luxury comme 2ième VÉ dans la cour (en attendant la Tesla).
GR
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La pétition de 2000 bornes citée dans Le Devoir aujourd'hui

GR
En réponse à ce message posté par Martin Boisvert
Martin Boisvert wrote
Les ingénieurs chez GM ont eu un vieux réflexe de pompe à essence ! Pratique pour aller faire le plein, mais vraiment pas pratique pour un VÉ dans un contexte de recharge sur rue... On espère qu'ils vont s'ajuster avec le temps.
Pour les bornes de rue (niveau 2) qui sont installés dans des sens unique, j'ai souvenir d'en avoir vu installé du côté gauche de la rue aussi, bref l'anomalie peut être inverse.

Les Vauxhall  et Holden Volt (gen 1) avec le volant (conduite) à droite mais le port du côté gauche avant, ça devait être particulier, tout autant que les I3 et Prius Prime avec conduite à gauche et la trappe de recharge en arrière droite.

Bref, tant que ce ne sera pas pas recharge inductive en dessous ( à l'avant, au centre ou l'arrière? ) ce sera un dilemme pour un véhicule distribué internationalement avec conduite à gauche ou droite.
Chevrolet Volt 2013 (160,000 km)
Saturn SW2 2001 (remisée)
Passé récent:
Chevrolet Spark EV 2014 port combo CCS
Chevrolet Volt 2012, ≤ 0.8L/100 km
Accumule des e-km depuis 1er Juin 2012 et ça continu!
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La pétition de 2000 bornes citée dans Le Devoir aujourd'hui

Martin Boisvert
GR wrote
Les Vauxhall  et Holden Volt (gen 1) avec le volant (conduite) à droite mais le port du côté gauche avant, ça devait être particulier, tout aussi bizarre que les I3 et Prius Prime avec conduite à gauche et la trappe de recharge en arrière droite.
Ça a toujours été comme ça chez smart, même pour l'essence. On s'y habitue, c'est en fait plus sécuritaire ainsi : sur un véhicule thermique, devoir faire le plein côté passager est plus sécuritaire en cas d'urgence. Pour un VÉ c'est similaire, rien ne traîne par terre côté rue, pas de trappe ouverte qui pourrait être accrochée...
-- Martin,
"smart un jour, smart toujours !"
Ma famille smart : 450 Pulse cdi 2005, 451 ED 2014, C453 EQ 2018
Scooter Kumpan Electric 1954 2016
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La pétition de 2000 bornes citée dans Le Devoir aujourd'hui

Yvente
Martin Boisvert wrote
pas de trappe ouverte qui pourrait être accrochée...
Ah bin oui, il y a ça aussi. Je trouve pas ça beau dans le nez de la Leaf mais ça semble l'option la plus moins pire
Nissan Leaf 2014 SL Premium powered by Hydro-Québec. En route vers les 300 000 km.
Kia Soul 2019 EV Luxury comme 2ième VÉ dans la cour (en attendant la Tesla).
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La pétition de 2000 bornes citée dans Le Devoir aujourd'hui

rpm92109
Sauf que ça oblige à se garer en marche avant quand la place est perpendiculaire à la route.

Et je me gare toujours en marche-arrière...... sauf en leaf
Nissan Leaf SV 2016 Gris
Estrie - SBF (Sans Borne Fixe)