La Prime et son moteur thermique à -9° C

Previous Topic Next Topic
 
classic Classique list Liste threaded Arborescence
6 messages Options
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

La Prime et son moteur thermique à -9° C

RobertM
Cet après-midi, j'ai parcouru 17 km aller-retour avec un arrêt de 45 minutes entre l'aller et le retour, la majeure partie sur l'autoroute. La Prime indiquait -9° C à l'aller - 08°C au retour. Voici le résultat de petits tests concernant la chauffage. Notez que la voiture indique l'autonomie électrique estimée sur l'écran situé entre les deux passagers avant sans tenir compte de la perte liée au chauffage ou à la clim. Sur le tableau de bord, on peut afficher une consommation estimée différente qui tient compte du chauffage ou de la clim. La batterie était pleinement chargée et j'avais volontairement laissé la voiture branchée au cas où la Prime aurait aimer chauffer la batterie.

Donc, au départ à -9° C sans aucun chauffage ni ventilation :

1. 42,3 km d'autonomie électrique
2. Avec un siège chauffant : aucune différence dans l'autonomie
3. Avec le volant chauffant : aucune différence dans l'autonomie
4. Avec un siège et le volant chauffant : aucune différence dans l'autonomie
5. Tout chauffage éteint et la ventilation réglée à la vitesse minimale et la température à « Lo », l'autonomie descend de 10% à 15%. J'en conclus que, dès qu'on ventile, cela active la thermopompe et réduit l'autonomie.
6. Activation du dégivreur avant (tout ce qui précède est éteint) : le moteur thermique s'est mis à tourner. Il ne s'est pas arrêté après avoir éteint ce dégivreur quelques secondes plus tard. Il a continué de tourner une minute ou deux.
7. L'activation du dégivreur arrière n'a rien changé (autonomie inchangée et moteur thermique est resté éteint)
Mes conclusions :
a) ce qui touche les éléments chauffants requiert peu d'énergie et le moteur thermique n'est pas requis.
b) La ventilation déclenche la thermopompe même à température minimum. Idem pour le dégivreur avant.
Consommation rapportée par la voiture : 1,8 l / 100 km, 20,1 kWh / 100 km et chauffage : 22% de l'énergie électrique utilisée.

Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La Prime et son moteur thermique à -9° C

AlaBel
Merci de ces précisions.  Je vais avoir la mienne lundi.
Alain Béland
Toyota Prius Prime 2017
Ex-Nissan Leaf SL 2014
Borne: EVDuty 240V anti-vol Ext/Port 25Pi. (J1772)
Louiseville (Mauricie)
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La Prime et son moteur thermique à -9° C

RobertM
C'est ma troisième Prius depuis 2004. Il n'y a pas de voiture parfaite mais, dans le cas de la Prime, les avantages l'emportent grandement sur les petits irritants. J'ai parcouru quelque 8500 km depuis la mi-juin et je ne regrette pas mon acquisition.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La Prime et son moteur thermique à -9° C

Danylab
Quelques surprises dans la journée froide d'hier et la limite du -10°C.

Le matin, -14°C, démarrage immédiat du moteur thermique.

Parcours vers le bureau, 30 minutes, 12 km, arrêts, lumières, traffic léger.  Cabine à 22, ventilation manuelle pare-brise/pieds, bancs chauffants, dégivreur arrière sur presque tout le parcours.

Moyenne de consommation: 7,5 l/100 km.

Dans le stationnement chauffé, l'auto indiquait 20°C au départ le soir.

Le retour c'est fait complètement en mode électrique, même si la température a baissé à -9°C.  Quelques courses avant de revenir à la maison, environ 16 km au total.  Restait encore des km en mode électrique.

Charge la batterie sur l'heure du souper, sortie le soir.  Il fait -11°C, reste en mode électrique tout le temps.  Au retour de l'événement, encore -11°C, fait le parcours au complet à nouveau en mode électrique.  Reviens à la maison avec 2 km d'autonomie restante, ait fait plus de 24 km en mode électrique pour cet aller-retour.

24,3 kWh/100 km
29% de la batterie utilisée pour la climatisation/chauffage
55,9 km de parcouru
1,6 l/100 km

Et ce matin, encore -11°C, doit déplacer l'auto.  Reste en mode électrique, pas de démarrage du thermique (ventilation à 20, auto).  Potentiel de 32 km en mode électrique selon l'ordinateur.
Toyota Prius Prime Technologie (juin 2017)
Borne de recharge EVDuty 40
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La Prime et son moteur thermique à -9° C

RobertM
Voici un résumé de deux déplacements avec la Prius Prime.

Hier, déplacement total de 15 km à -10°C dont la moitié fait sur la A30 et l'autre moitié en ville (arrêts et feux de circulation). La Prime a constamment roulé en mode hybride même si la batterie était pleinement chargée. J’ai bien essayé de jouer sur le chauffage, en le fermant, pour voir si cela faisait une différence  mais sans succès. Résultat :
- 0 kWh en mode électrique
- 5,8 l/100 km

Aujourd’hui, je suis allé rendre visite à quelqu’un à Longueuil près de l’hôpital Charles-Lemoyne en me tapant le boulevard Taschereau qui regorge de feux de circulation... 25 km aller-retour à -10°C. Je m’attendais un comportement semblable de la Prime, soit qu’elle roule entièrement en mode hybride, mais ce fut totalement différent. Surprise! Elle est restée en mode totalement électrique jusqu’à ce que la batterie soit à plat et qu’elle passe en mode hybride à moins d’un kilomètre de l’arrivée. L’autonomie électrique estimée au départ était de 42 km mais, dans les faits, elle fut de 24 km. La raison ? j’ai voulu tester l’influence du chauffage et voir si la Prime passerait en mode hybride. Rien n’y fit... volant et deux sièges chauffants, dégivreur arrière au retour pour me débarrasser de la neige qui tombait et thermopompe réglé à 28° C, la voiture est restée en mode électrique.
Je ne vois qu’une explication, j’avais laissé la voiture sur la charge toute la nuit jusqu’à mon départ vers midi. Mon hypothèse est que la voiture a maintenu la batterie au chaud jusqu’au départ et que ce fut suffisant pour qu’elle reste en mode électrique. Mais le chauffage exagéré comme je l’ai fait à un coût : 23,3 kWh / 100 km dont 39% a servi pour le chauffage. En réalité, on pourrait faire mieux que ça.


Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: La Prime et son moteur thermique à -9° C

Primate
Ce message a été mis à jour le .
En réponse à ce message posté par RobertM
On a eu une expérience similaire à votre point 6, RobertM, On a "malencontreusement " activé le dégivreur du pare-brise et a "démoli" ce qui devait être une journée 100% EV.  

L'autre mode, chauffage pare-brise et pieds, fait bien le travail sans démarrer le moteur à essence, quitte à augmenter le débit d'air manuellement.

Donc, 0,4 L/100 km aujourd'hui.  



On a pas ménagé le chauffage qui a consommé 45% de l'énergie électrique.  Avec la neige et le grésil, on a fait chauffer dans l'entrée et fait 7 petits parcours aujourd'hui... pour les activités et l'école des enfants, épicerie, courses, etc.  Moyenne 31.8 kWh/km.