Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Previous Topic Next Topic
 
classic Classique list Liste threaded Arborescence
28 messages Options
12
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Pierre L.
Deux types d’interventions circulent parmi ceux qui dénigrent les voitures électriques.

En voici une première :


 « Ce que je déconsidère aussi, puisque malhonnête, c'est la publicité Écolo Verte alors que l'on sait qu'aux États Unis et autres pays l'électricité est produites par des centrales qui fonctionnent aux énergies fossiles. Ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de petite fumée derrière les véhicules électriques qu'il n'y a pas contribution élevé à la pollution atmosphérique amont, au réchauffement de la planète et effets de dominos générateurs de dégradations de la vie sur la planète. »

Réponse:
Pour ceux qui ont fait de la thermodynamique, on sait qu’il sera toujours plus efficace de produire de l’énergie de manière centralisée plutôt qu’au niveau des mini-centrales thermiques que constituent les voitures actuelles (essence). Le modèle de la voiture électrique permet de centraliser les émissions de polluants au niveau des centrales électriques thermiques. Il en résulte trois conséquences :
1- En termes de santé publique, la pollution est déplacée des centres urbains. Il en résulte un gain social sur le confort, la santé, et les dépenses qui y sont associées;
2- La pollution induite par la voiture électrique est concentrée sur quelques sites. A cette échelle, des actions correctrices avales aux émissions de polluants peuvent être mises en place, comme le traitement des fumées des centrales électriques thermiques pour capter le carbone et les autres polluants.
3- L’efficacité énergétique de moteurs de centrales thermique est d’au moins deux fois supérieurs a celles de moteurs automobiles qui démarrent a froid, tournent à des régimes variables contrairement aux régimes optimisé très peux variables des moteurs de centrales thermiques. Donc moins d’énergie fossile utilisée pour obtenir la même quantité d’énergie acheminée aux résidences.

Au Québec, cette question ne se pose pas, la production de l'électricité est 99% propre.

Un deuxième type d’intervention :

« Ce qui me turlupine tout autant c'est l'effet VA électrique sur les coûts de survies domiciliaires en approvisionnement d'électricité qui ne manqueront pas d'augmenter tant à la consommation, qu'en implantations additionnels de centrales thermiques à énergies fossiles et en investissements d'infrastructures, d'entretiens et réfections de celles en fonctions. »

Réponse :
 Pour ceux qui doutent, seulement faire le calcul du nombre de kilowatts nécessaire pour faire fonctionner 1 million de voiture électriques. Pas grand-chose.
La consommation de 1 million de voitures électriques correspondrait à moins de 2 % des ventes d'électricité au Québec en 2015. (source Hydro-Québe).  http://www.hydroquebec.com/electrification-transport/chiffres.html
Aujourd'hui, j'ai été à Montréal aller-retour de Québec. J'ai utilisé 105 kWh.
Chevrolet Bolt Premium juillet 2017
BMW i3 2014 Suite, Rex, groupe techno, jantes 20 po et19 po, avril 2017 à.....
KIA Soul EV Luxe 2016 Sept 2015 à janvier 2017
Vélo eByke SMART
Volt 2013 Oct 2012 - Sept 2015
Borne DEOT-2015-30A ASTRIA Technologies à la maison
Borne EVDUTY-40 à la maison
Borne LCS-25 ClipperCreek (SunCountry) au chalet
GR
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

GR
Merci pour la mise au point argumentaire M. Pierre L.

Il restera à élaborer un argumentaire détaillé de la question de la substitution pour perte de revenu progressive en taxes pour les gouvernements sur le carburant fossiles que les grands opposants au électromobilistes ramènent à chaque occasion pour s'opposer aux VÉs...
Chevrolet Volt 2013 (160,000 km)
Saturn SW2 2001 (remisée)
Passé récent:
Chevrolet Spark EV 2014 port combo CCS
Chevrolet Volt 2012, ≤ 0.8L/100 km
Accumule des e-km depuis 1er Juin 2012 et ça continu!
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Pierre L.
GR wrote
Merci pour la mise au point argumentaire M. Pierre L.

Il restera à élaborer un argumentaire détaillé de la question de la substitution pour perte de revenu progressive en taxes pour les gouvernements sur le carburant fossiles que les grands opposants au électromobilistes ramènent à chaque occasion pour s'opposer aux VÉs...
Un article du Devoir donne une réponse:

Pour l’année 2013 à elle seule, si les 4,5 M de véhicules de promenade du Québec étaient propulsés à l’électricité plutôt qu’à l’essence,

1) 6,3 G de litres d’essence seraient remplacés par 14,4 TWh d’électricité ;
2) une dépense de 8,722 G$ en carburant serait remplacée par une dépense de 2,157 G$ en électricité (à un prix de 15 ¢/kWh) ;
3) nous libérerions la différence entre ces deux montants, 6,565 G$, soit la portion de notre dépense actuelle en carburant qui serait évitée ;
4) nous générerions 1,440 G$ de bénéfices additionnels pour Hydro-Québec (14,4 TWh vendus à nous-mêmes à 15 ¢/kWh plutôt qu’exportés à 4 ou 5 ¢/kWh) dont 75 % (1,08 G$) en dividendes additionnels à l’actionnaire gouvernemental ;  
5) les pertes de revenus en taxes sur les carburants (environ 1,97 G$) seraient plus que largement compensées par les bénéfices additionnels de 1,440 G$ d’Hydro-Québec et les revenus de fiscalité additionnels provenant de la réinjection de 6,565 G$ (la valeur de la dépense énergétique évitée) dans l’économie intérieure… et ce, sans même parler de la valeur des externalités environnementales et sociales (santé publique) liées à l’utilisation des énergies fossiles.


http://www.ledevoir.com/opinion/idees/390461/l-electrification-des-transports-un-passage-oblige
Chevrolet Bolt Premium juillet 2017
BMW i3 2014 Suite, Rex, groupe techno, jantes 20 po et19 po, avril 2017 à.....
KIA Soul EV Luxe 2016 Sept 2015 à janvier 2017
Vélo eByke SMART
Volt 2013 Oct 2012 - Sept 2015
Borne DEOT-2015-30A ASTRIA Technologies à la maison
Borne EVDUTY-40 à la maison
Borne LCS-25 ClipperCreek (SunCountry) au chalet
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

EAlvarez
Merci pour les références et arguments!

Ce que je en comprends pas est pourquoi un journal comme Le Devoir donne autant de voix à tout ce qui est négatif envers les autos électriques. Je vois que ça ne date pas d'hier.
GR
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

GR
En réponse à ce message posté par Pierre L.
On sait que la position du Québec est particulièrement avantageuse, autant pour ses capacités de productions hydraulique et le fait que H-Q soit une société d'État mais voici un exemple touchant le financement des bornes:

"UNE TAXE À L'ACHAT D'UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE ?"

..."Le Maine deviendrait le 18e État américain à imposer une telle taxe."

Source http://auto.lapresse.ca/auto-ecolo/201802/27/01-5155495-la-question-qui-tue-qui-doit-payer-pour-les-nouvelles-bornes-de-recharge-.php
Chevrolet Volt 2013 (160,000 km)
Saturn SW2 2001 (remisée)
Passé récent:
Chevrolet Spark EV 2014 port combo CCS
Chevrolet Volt 2012, ≤ 0.8L/100 km
Accumule des e-km depuis 1er Juin 2012 et ça continu!
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Sebas
En réponse à ce message posté par Pierre L.
Ce sont deux excellentes réponses. Les deux sont également très exactes.

La mienne est beaucoup plus simple : "quoi ? Tu penses que je fais ça pour l'environnement ? Bin non j'ai un char électrique pour sauver de l'argent et parce que je suis écoeuré de me faire f**rrer par les pétrolières !"
MCP
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

MCP
Il faut faire attention lorsqu'on lit dans un journal. Ne pas confondre un "Article" "une chronique" et un "éditorial". La majorité des gens malheureusement ne le savent pas, mais un "article" sera fait par un journaliste qui s'assurera de donner du poids aux 2 côtés de la médailles, de valider des faits, etc. Ils sont là pour informer.

Une chronique vient d'un chroniqueur qui n'a aucune obligation de faits, il dit son opinion à lui.  Ça ne veut pas dire que tous les chroniqueurs ne disent pas de faits, simplement ils ne sont pas là pour informer, ils sont là pour donner leur opinion sur un sujet X, Y

Un éditorial, représente la prise de position officielle du journal, encore là ce ne sont pas des faits, c'est une prise de position.

Donc si quelqu'un vous dit "je l'ai lu dans le journal" attentions.. est-ce écrit par un journaliste ou un chroniqueur?Ça n'a pas le même impact, ni le même poids à mon avis ;-)
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Marcel.S
Moi, je conduis un véhicule électrique pour le plaisir de conduire électrique. L'écologie a rien à voir dans ma décision de rouler électrique.

Nothing else.

Cependant:

Pour ceux qui se vantent d'être 'écolo' avec leur VE, j'aimerais bien voir comment vous vivez chez-vous, dans vos dépenses de consommation, dans vos loisirs. Voir vos poubelles, ce que vous en faites, etc.

En ce qui nous concerne, ça fait 30 ans que l'on recycle totalement, que la nourriture est compostée localement et totalement (dans la cour: 4 bacs + un énorme tas de débris du jardin), que l'on achète plus de 'cochonneries', que nos petits enfants ont des cadeaux en $, pas en bébelles jetables... La voiture d'époque (à gas) était religieusement entretenu pour réduire le plus possible les 'fumes'. ETC, ETC, ETC.

Un peu maniaque, je recyclais même mes 'butch' de cigarettes, quand je fumais... (Oui, ça se recycle !)
Ex-Leaf SL 2015 livrée en octobre 2014
Ex-Tesla S 70D livrée le 23 septembre 2015
Tesla Modèle S 100D livrée le 29 mars 2017
Chargeur Tesla 40A 10KW
Région: Mississauga, On
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Clovis
En réponse à ce message posté par Pierre L.
Pierre L. wrote
Un article du Devoir donne une réponse:

Pour l’année 2013 à elle seule, si les 4,5 M de véhicules de promenade du Québec étaient propulsés à l’électricité plutôt qu’à l’essence,

1) 6,3 G de litres d’essence seraient remplacés par 14,4 TWh d’électricité ;
2) une dépense de 8,722 G$ en carburant serait remplacée par une dépense de 2,157 G$ en électricité (à un prix de 15 ¢/kWh) ;
3) nous libérerions la différence entre ces deux montants, 6,565 G$, soit la portion de notre dépense actuelle en carburant qui serait évitée ;
4) nous générerions 1,440 G$ de bénéfices additionnels pour Hydro-Québec (14,4 TWh vendus à nous-mêmes à 15 ¢/kWh plutôt qu’exportés à 4 ou 5 ¢/kWh) dont 75 % (1,08 G$) en dividendes additionnels à l’actionnaire gouvernemental ;  
5) les pertes de revenus en taxes sur les carburants (environ 1,97 G$) seraient plus que largement compensées par les bénéfices additionnels de 1,440 G$ d’Hydro-Québec et les revenus de fiscalité additionnels provenant de la réinjection de 6,565 G$ (la valeur de la dépense énergétique évitée) dans l’économie intérieure… et ce, sans même parler de la valeur des externalités environnementales et sociales (santé publique) liées à l’utilisation des énergies fossiles.


http://www.ledevoir.com/opinion/idees/390461/l-electrification-des-transports-un-passage-oblige
Nous vivons dans une société qui fonctionne sur le principe qu'on va vous faire dépenser tout l'argent que vous gagnez et même vous faire emprunter pour acheter encore plus de biens...

Ainsi donc, tous ces chiffres qui assurent que l'argent que vous épargnerez en carburant va être réinjectée dans l'économie locale...
Que le gouvernement va récupérer ailleurs ses taxes.
Forcément, tout est taxable, les gens vont dépenser ce qu'ils ont sauvé en carburant, à autre usage...un véhicule plus gros, plus cher ?
Sérieusement ?  Vous croyez que les gens vont automatiquement acheter pour l'équivalent en produit locaux, ou bien s'offrir enfin l'Iphone dernier cri ?

Bizarrement, on ne mentionne jamais que le secteur pétrolier fait vivre un nombre conséquent d'entreprise et de travailleurs qui eux n'auront pas nécessairement un nouveau travail lié à l'électricité...

On est ici en présence d'un sophisme:  Plus précisément celui du 'Cherry Picking' qui consiste à choisir les faits qui alimente votre théorie en faisant abstraction de tous les autres faits qui ne font pas votre affaire.
Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Clovis
Pierre L. wrote
Un deuxième type d’intervention :

« Ce qui me turlupine tout autant c'est l'effet VA électrique sur les coûts de survies domiciliaires en approvisionnement d'électricité qui ne manqueront pas d'augmenter tant à la consommation, qu'en implantations additionnels de centrales thermiques à énergies fossiles et en investissements d'infrastructures, d'entretiens et réfections de celles en fonctions. »
Coudonc, Pierre !
Sérieusement ?
Dans quelle langue est-ce écris ?

On dirait que c'est traduit du Serbo-Croate avec Google translate...



Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Marcel.S
Le pot, c'est légal cet été.

Pas avant.
Ex-Leaf SL 2015 livrée en octobre 2014
Ex-Tesla S 70D livrée le 23 septembre 2015
Tesla Modèle S 100D livrée le 29 mars 2017
Chargeur Tesla 40A 10KW
Région: Mississauga, On
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Michel Savard
En réponse à ce message posté par Clovis
Clovis wrote
Pierre L. wrote
Un deuxième type d’intervention :

« Ce qui me turlupine tout autant c'est l'effet VA électrique sur les coûts de survies domiciliaires en approvisionnement d'électricité qui ne manqueront pas d'augmenter tant à la consommation, qu'en implantations additionnels de centrales thermiques à énergies fossiles et en investissements d'infrastructures, d'entretiens et réfections de celles en fonctions. »
Coudonc, Pierre !
Sérieusement ?
Dans quelle langue est-ce écris ?
Moi aussi, j'ai des difficultés à comprendre le sens de la phrase de Pierre L.

Pour ce qui est du manque à gagner des taxes à percevoir sur le pétrole. Ca va en prendre des voitures électriques avant que ca commence à être dramatique pour les gouvernements. Je compte sur l'originalité de nos dirigeants pour trouver d'autres façons pour nous taxés.

Il n'y a pas de solution miracle ou parfaite pour combattre les changements climatiques, mais il faut commencer quelque part.
Nissan Leaf blanche 2014, batterie 24 kw/h (15 mars 2014 - 19 jan. 2018) 50695 Km
BMW i3 REX orange 2015, batterie 22 kw/h (20 mai 2015 - 9 mars 2017) 49000 Km
BMW i3 REX noire 2017, batterie 33 kw/h (9 mars 2017 - )
Mitsubishi Outlander PHEV grise 2018, batterie 12 kw/h (20 jan. 2018 - )
Bornes: Leviton EVB32, EV Duty, Bosch Power Xpress et Flo X5
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Pierre L.
Michel Savard wrote
« Ce qui me turlupine tout autant c'est l'effet VA électrique sur les coûts de survies domiciliaires en approvisionnement d'électricité qui ne manqueront pas d'augmenter tant à la consommation, qu'en implantations additionnels de centrales thermiques à énergies fossiles et en investissements d'infrastructures, d'entretiens et réfections de celles en fonctions. »
Moi aussi, j'ai des difficultés à comprendre le sens de la phrase de Pierre L.

C'est du copier-collé. C'est une phrase prise dans un blog ou certains interlocuteurs sont contre les VÉs. Entre des guillemets signifie que c'est la phrase exacte copiée. C'est clair obscur, mais se décode.

En traduction libre, c'est que certains ont peur de manquer d’électricité si il y a trop de VÉs et qu'il faudra construire des centrales électriques supplémentaires.

Chevrolet Bolt Premium juillet 2017
BMW i3 2014 Suite, Rex, groupe techno, jantes 20 po et19 po, avril 2017 à.....
KIA Soul EV Luxe 2016 Sept 2015 à janvier 2017
Vélo eByke SMART
Volt 2013 Oct 2012 - Sept 2015
Borne DEOT-2015-30A ASTRIA Technologies à la maison
Borne EVDUTY-40 à la maison
Borne LCS-25 ClipperCreek (SunCountry) au chalet
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Pierre L.
En réponse à ce message posté par Clovis
Clovis wrote
Nous vivons dans une société qui fonctionne sur le principe qu'on va vous faire dépenser tout l'argent que vous gagnez et même vous faire emprunter pour acheter encore plus de biens...

Ainsi donc, tous ces chiffres qui assurent que l'argent que vous épargnerez en carburant va être réinjectée dans l'économie locale...
Que le gouvernement va récupérer ailleurs ses taxes.
Forcément, tout est taxable, les gens vont dépenser ce qu'ils ont sauvé en carburant, à autre usage...un véhicule plus gros, plus cher ?
Sérieusement ?  Vous croyez que les gens vont automatiquement acheter pour l'équivalent en produit locaux, ou bien s'offrir enfin l'Iphone dernier cri ?

Bizarrement, on ne mentionne jamais que le secteur pétrolier fait vivre un nombre conséquent d'entreprise et de travailleurs qui eux n'auront pas nécessairement un nouveau travail lié à l'électricité...

On est ici en présence d'un sophisme:  Plus précisément celui du 'Cherry Picking' qui consiste à choisir les faits qui alimente votre théorie en faisant abstraction de tous les autres faits qui ne font pas votre affaire.
Le pétrole brut est importé et plus de 40% de l'argent qu'on paie pour l'essence vas à l'extérieur du Québec. Certain qu'on achète pas que des produits locaux avec l'argent non dépensé en pétrole, mais ça ne pourrait être pire qu’importer du pétrole avec les risques environnementaux que ça implique.


Il y a 100 ans, les chevaux furent remplacés par des automobiles et des tracteurs sur les fermes. Les forgeront et maréchals ferrant ont perdu leur travail. Et alors, il faut bien évoluer. Moins de raffineries ne me fera pas pleurer. Les ordinateurs avec "word" ont remplacés les machines à écrire et ou je travaillais, une secrétaire a suffit ou il y en avait quatre auparavant.
Chevrolet Bolt Premium juillet 2017
BMW i3 2014 Suite, Rex, groupe techno, jantes 20 po et19 po, avril 2017 à.....
KIA Soul EV Luxe 2016 Sept 2015 à janvier 2017
Vélo eByke SMART
Volt 2013 Oct 2012 - Sept 2015
Borne DEOT-2015-30A ASTRIA Technologies à la maison
Borne EVDUTY-40 à la maison
Borne LCS-25 ClipperCreek (SunCountry) au chalet
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Clovis
Ce message a été mis à jour le .
Pierre L. wrote

Le pétrole brut est importé et plus de 40% de l'argent qu'on paie pour l'essence vas à l'extérieur du Québec. Certain qu'on achète pas que des produits locaux avec l'argent non dépensé en pétrole, mais ça ne pourrait être pire qu’importer du pétrole avec les risques environnementaux que ça implique.


Il y a 100 ans, les chevaux furent remplacés par des automobiles et des tracteurs sur les fermes. Les forgeront et maréchals ferrant ont perdu leur travail. Et alors, il faut bien évoluer. Moins de raffineries ne me fera pas pleurer. Les ordinateurs avec "word" ont remplacés les machines à écrire et ou je travaillais, une secrétaire a suffit ou il y en avait quatre auparavant.

Naaaannnnn, comprends moi bien Pierre.
Si notre société avait migré vers un structure hydro-électrique depuis une société basée sur le carbone, les changements s'observeraient sur une certaine échelle de temps. Certains métiers apparaissent et d'autre disparaissent comme tu l'indiques.

Ce dont je me plains, c'est du sophisme utilisé.
On ne peut pas changer juste la partie du portrait qui nous convient (Ici, si toutes les voitures l'an dernier avaient été électriques, ça aurait donné ça...) et omettre justement que tout un pan de l'économie de l'an dernier repose sur le carbone et que ça aussi ça contribue à l'économie, tout ce qu'il y a autour de nous serait différent. Il faudrait au minimum que le journaleux propose quelque chose un peu réaliste, sinon c'est juste intellectuellement malhonnête.

Économiquement, 100$ qui sort du pays, que ce soit pour des kiwis ou du pétrole, c'est pareil.
D'autant que sans pétrole t'auras pas de Kiwis non plus.

Je n'ai pas parlé des bienfaits de la décarbonisation et de l'amélioration de la santé ou de l'environnement par ce que l'auteur ne les a qu'effleurés.


Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Clovis
En réponse à ce message posté par Pierre L.
Pierre L. wrote
C'est du copier-collé. C'est une phrase prise dans un blog ou certains interlocuteurs sont contre les VÉs. Entre des guillemets signifie que c'est la phrase exacte copiée. C'est clair obscur, mais se décode.

En traduction libre, c'est que certains ont peur de manquer d’électricité si il y a trop de VÉs et qu'il faudra construire des centrales électriques supplémentaires.


Si je puis me permettre une remarque impertinente, quel peut bien être l'intérêt pour les lecteurs d'ici de lire une question écrite en patagon, repiquée depuis un site étranger ?

Ton lecteur est obliger de 'deviner' n'ayant pas accès à l'intégralité des échanges.

Ce qu'on y gagnerait en authenticité (bof) on le perd en clarté.

Vous voulez faire une question réponse ?

Ok

-Si on met plus de voiture électriques sur le chemin, on devra construire plus de centrale.
-Non parce que: explication.

Il y a des gens qui nous lisent, vous savez ?
Enfin je pense...
Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Pierre L.
En réponse à ce message posté par Clovis
<quote author="Clovis"

Économiquement, 100$ qui sort du pays, que ce soit pour des kiwis ou du pétrole, c'est pareil.
D'autant que sans pétrole t'auras pas de Kiwis non plus.
</quote>
Naaaannnnn, comprends moi bien Clovis.

Et même si tout les véhicules automobiles au Québec étaient des véhicules électriques, les avions continueront de voler à ce que je sache, les kiwis seront toujours présents au marché. Ça pas rap comme dirait l'autre.

Je préfère importer des kiwis et moins de pétrole, meilleur pour la santé. Chacun son gout.

Personne parle de bannir le pétrole, on aura toujours besoin de pétrole, les avions, les matières plastiques, les bitumes, et autres dérivés. Et comme j'ai travaillé dans le pétrole de 17 ans à 65 ans, je sais très bien qu'on est pas prêt de la bannir.





Chevrolet Bolt Premium juillet 2017
BMW i3 2014 Suite, Rex, groupe techno, jantes 20 po et19 po, avril 2017 à.....
KIA Soul EV Luxe 2016 Sept 2015 à janvier 2017
Vélo eByke SMART
Volt 2013 Oct 2012 - Sept 2015
Borne DEOT-2015-30A ASTRIA Technologies à la maison
Borne EVDUTY-40 à la maison
Borne LCS-25 ClipperCreek (SunCountry) au chalet
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Clovis
Pierre L. wrote

Et même si tout les véhicules automobiles au Québec étaient des véhicules électriques, les avions continueront de voler à ce que je sache, les kiwis seront toujours présents au marché. Ça pas rap comme dirait l'autre.

Je préfère importer des kiwis et moins de pétrole, meilleur pour la santé. Chacun son gout.

Personne parle de bannir le pétrole, on aura toujours besoin de pétrole, les avions, les matières plastiques, les bitumes, et autres dérivés. Et comme j'ai travaillé dans le pétrole de 17 ans à 65 ans, je sais très bien qu'on est pas prêt de la bannir.
Qui a parlé de bannir le pétrole ?
Je viens juste de t'écrire que sans pétrole pas d'importation de fruits.

Comment ça pas de rapport ?
Dans une discussion, généralement on répond aux arguments de son interlocuteur.
Laisse-moi te citer:
Le pétrole brut est importé et plus de 40% de l'argent qu'on paie pour l'essence vas à l'extérieur du Québec.


Une piastre, c'est une piastre, quand elle sort du pays, elle n'y est plus.

Alors faut se décider...

C'est une question économique ?  N'achète rien qui n'est pas produit localement, sinon les conséquences sont les même.

Si c'est pour une question éthique, parle moi pas du pétrole qu'on achète hors frontière, c'est sans objet.








Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Pierre L.
"C'est une question économique ?  N'achète rien qui n'est pas produit localement, sinon les conséquences sont les même."

Ben alors cette fois, je suis 100% d'accord. mais il est impossible de se procurer seulement du local. J'aimerais bien par contre.

Voila pour l'économie:

Auparavant, je dépensais 2400$ en pétrole dont 960$ sortait du Québec. Maintenant je dépense 400$ en électricité pour mon transport et le 2000$ non dépensé en pétrole qui s'ajoute a mon revenus et sera dépensé en proportion de mes dépenses courantes, qui sont:

Logement, alimentation, transport, vêtements, loisirs, soin de santé (on s'améliore pas avec le temps), etc

Je dépense pas 100% local, mais je suis certain que sur le 2000$, il n'y aura pas 960$ qui sortira du Québec.

Au total, c'est bénéfique pour le déficit commercial de la province

Terminé ces discussions pour moi.
Chevrolet Bolt Premium juillet 2017
BMW i3 2014 Suite, Rex, groupe techno, jantes 20 po et19 po, avril 2017 à.....
KIA Soul EV Luxe 2016 Sept 2015 à janvier 2017
Vélo eByke SMART
Volt 2013 Oct 2012 - Sept 2015
Borne DEOT-2015-30A ASTRIA Technologies à la maison
Borne EVDUTY-40 à la maison
Borne LCS-25 ClipperCreek (SunCountry) au chalet
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Deux questions et réponses pour les dénigreurs de véhicules électriques

Clovis
Prend pas ça personnel, Pierre.

C'est juste que si vous voulez convaincre le monde, dont le cerveau est noyé de pub et de désinformation depuis des années, il faut que les arguments que l'on présente pour promouvoir les Vé, soient impeccables....

Acheter un voiture déjà, c'est envoyer des $ à l'étranger, acheter un Vé, c'est envoyer encore plus de $ à l'étranger, parce qu'à l'achat, en moyenne, les Vé sont plus cher que les ICE équivalents.
Ta borne, elle vient d'ici ou de l'étranger ?

Calcule combien et après on pourra se dire que dans un argument avec un tenant des ICE, on ne va se se peinturer tout seul dans un coin.



Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
12