Bornes rapides au Nouveau-Brunswick - deuxième phase

Previous Topic Next Topic
 
classic Classique list Liste threaded Arborescence
7 messages Options
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Bornes rapides au Nouveau-Brunswick - deuxième phase

David Sylvestre
Une deuxième vague d'installation de bornes rapides est en cours au Nouveau-Brunswick, faisant suite à l'installation de 10 BRCC le long de l'autoroute transcanadienne l'été dernier (voir cet article et cette discussion)
Depuis jeudi dernier, quatre BRCC ont été mises en service à Tracadie-Sheila, Doaktown, Miramichi et Bathurst, pratiquement une à chaque jour... On ne perd pas de temps chez Énergie NB!

Merci à Al S qui a remarqué l'ajout de neuf villes supplémentaires au programme de subvention de Ressources Naturelles Canada
Al S

Énergie NB est en feu. Comme vous savez, après l'électrification des 600 km de la Transcanadienne grâce à 10 BRCC l'an dernier, on a annoncé cinq BRCC de plus dans l'est pour 2018. Mais, on en a ajouté quatre de plus. Le sud-ouest ne sera pas oublié. Voici les neuve nouvelles villes. Pour les adresses exactes, aller sur le site de RNC.
Saint-Quentin
Eel River Bar
Bathurst
Tracadie-Sheila
Miramichi
Doaktown
Richibucto
Rothesay
Upper Letang.
Nissan LEAF SV 2014, borne EVDuty 30A
Carleton-sur-Mer, Gaspésie (Baie-des-Chaleurs)
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Bornes rapides au Nouveau-Brunswick - deuxième phase

Al S
Eel River Bar et Saint-Quentin se sont ajoutées dernièrement. Énergie NB est en feu.

17 BRCC installées au NB depuis le 7 juillet (16 par Energie NB  et une par Cadillac Fairview).
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Bornes rapides au Nouveau-Brunswick - deuxième phase

Francois B
Il me semble que ça porte un nom..... ha oui! de la volonté politique.
Ils ont peut être été subventionné par Home-Dépôt
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Bornes rapides au Nouveau-Brunswick - deuxième phase

David Sylvestre
Et ça repart de plus belle chez Énergie NB. Après un début d'année 2018 plutôt tranquille (trois BRCC mises en service entre janvier et juillet), il semble qu'une troisième phase est en cours. Des BRCC ont été branchées sur 5 sites différents dans les dernières journées:

Quispamsis      juillet
St. Stephen 23 novembre
St. Andrews 6 décembre
Campbellton 7 décembre
Sussex      10 décembre
Shediac     10 décembre
Caraquet    11 décembre

Bravo!
Nissan LEAF SV 2014, borne EVDuty 30A
Carleton-sur-Mer, Gaspésie (Baie-des-Chaleurs)
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Bornes rapides au Nouveau-Brunswick - deuxième phase

Al S
Quispamsis était la dernière de la 2e phase. Elle était prévue initialement pour Rothesay.

Il est vrai que Énergie NB semble pouvoir déployer les BRCC plus rapidement que le CÉ.

D'où proviennent les informations sur Shediac et Caraquet? Elles ne sont pas encore visibles sur la carte du réseau eCharge.

Edit : Je vois maintenant que ces deux bornes-là apparaissent comme étant aux bureaux d'AddEnergie à Ste-Foy pour l'instant.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Bornes rapides au Nouveau-Brunswick - deuxième phase

David Sylvestre
Al S wrote
Edit : Je vois maintenant que ces deux bornes-là apparaissent comme étant aux bureaux d'AddEnergie à Ste-Foy pour l'instant.
Soit elles ne sont pas réellement en service, soit elles ont les mauvaises coordonnées. Ce ne serait pas la première fois qu'il y a une erreur de positionnement et/ou d'adresse des bornes de recharge d'AddEnergie...
Nissan LEAF SV 2014, borne EVDuty 30A
Carleton-sur-Mer, Gaspésie (Baie-des-Chaleurs)
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Bornes rapides au Nouveau-Brunswick - deuxième phase

Al S
La localisation des bornes sur la carte du réseau a été corrigée. On  a ajouté les bornes, également, sur Plugshare.

Je me demande s'il y aura une annonce officielle prochainement de cette lancée. Le manque de mise-à-jour du site fédéral serait pour attendre des annonces afin de maximiser la capitale politique.