Bi-énergie et HPWC?

Previous Topic Next Topic
 
classic Classique list Liste threaded Arborescence
9 messages Options
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Bi-énergie et HPWC?

fsch
Ce message a été mis à jour le .
Salut,

J'ai posé ma question sur le forum TMC mais pas de bonne réponse à date, alors je m'essaie ici à tout hasard.

Je m'enligne pour passer à la bi-énergie cet automne, et je suis encore à la recherche de la meilleure solution concernant la recharge de l'auto. J'hésite à mettre mon chargeur mural Tesla (HPWC) sur un circuit qui coupe simplement le courant quand on passe en haut tarif  (comme pour le chauffe-eau mettons) car l'auto va finir par ne pas aimer ça. (Mon expérience, c'est qu'après 5-6 coupures imprévues/non-gracieuses, l'auto refuse de charger sur cette prise.)

J'ai lu une solution qui consistait à utiliser le dispositif de communication inter-bornes pour indiquer au HPWC de diminuer (ou arrêter) son courant, mais malheureusement ce dispositif ne venait qu'avec les bornes depuis 2016 et la mienne date de 2015.

Une autre solution qui paraissait prometteuse était de transmettre le signal RF qui fait ouvrir la porte du chargeur quand on pèse sur le bouton d'un connecteur Tesla (HPWC, UMC ou SC). J'ai essayé une recette avec un Raspberry Pi. En effet, ça ouvre la porte quand elle est fermée, mais ça n'interrompt pas la recharge comme quand on pèse sur le bouton pour enlever le connecteur. (Dans ce cas, comme c'est branché, sans doute que ça communique directement par les fils.)

Quelqu'un m'a suggéré de faire un système genre doigt pneumatique qui appuie sur le bouton du connecteur... Bof! Peut-être en dernier recours.

Il me reste la solution à laquelle j'avais pensé dès le début: programmer mon Raspberry Pi pour qu'il envoie la commande d'arrêter la recharge (via l'API) quand il reçoit le signal de "haut tarif". J'ai déjà joué avec l'API et ça devrait marcher. Mais il faut générer un nouveau token toutes les quelques semaines, et il y a un aspect sécurité informatique qui me tente plus ou moins (genre si je me fais pirater, grâce au token, ils ont accès à l'auto même pendant que je conduis!)

Et bien sûr il reste toujours la solution de regarder la météo et m'organiser pour que la recharge arrête avant qu'il fasse -12C. Et me faire avoir de temps en temps.

J'ai lu cette discussion, et en 2017, il ne semblait pas exister d'autres bornes qui permette un arrêt "gracieux" de la recharge quand on passe en mode haut tarif...

D'autres solutions?
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Bi-énergie et HPWC?

Frédérick
Avertissement, je ne suis pas électricien ou ingénieur électrique, ce qui suit est seulement des déductions.  

La question est surement sur ce qu’est une coupure non gracieuse.  Parles-tu de perte de courant et retour de courant dans tout le bloc de maison au complet en même temps où tout se rallume partout?  J’ai le feeling que dans ce cas l’arrêt / le retour du courant n’est probablement pas un bel arrêt ou retour « franc ».

De ce que j’ai pu comprendre, c’est un peu l’approche du module vendu par https://rve.ca/ pour les condos.  Ça analyse la consommation de courant et coupe la borne lorsque la consommation est trop élevée et la remet en œuvre lorsqu’assez basse.  Et je suis à peu près convaincu qu’ils ont bien testé leur système avec, entre autres, le Tesla HPWC (et plusieurs autres bornes / véhicules).
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Bi-énergie et HPWC?

fsch
Ce que j'entends pas coupure "non-gracieuse", c'est qu'à ma connaissance, quand on vient pour débrancher un chargeur, en actionnant le bouton, la borne communique à l'auto le fait qu'elle va arrêter de l'alimenter. Le débranchement n'est donc pas perçu comme une coupure abrupte de courant. Et je ne parlais pas de coupure du bloc de maison au complet, juste le circuit du chargeur.

Intéressant le système de rve.ca, mais de ce que je peux voir, ça fait simplement couper le courant qui s'en va vers le chargeur (donc coupure de la recharge de manière abrupte/non gracieuse/genre panne de courant). Ça ne communique pas avec le chargeur pour lui indiquer d'arrêter.

Il existe des relais qui permettent de couper le courant à partir d'un signal 12V ou 24V (style le signal haut tarif de la bi-énergie) pour 30-40$. Mais moi non plus je ne suis pas électricien; un électricien spécialisé en bi-énergie aurait certainement de meilleures recommendations que les miennes!

Mais tout ça reste une coupure abrupte. Pas l'idéal. Dans le cas de la Tesla, après une telle coupure, elle réduit son courant de recharge à 75% de la valeur nominale et indique que la source n'est pas fiable. Et après 5-6 coupures, elle refuse de charger!
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Bi-énergie et HPWC?

Fabien
Ce message a été mis à jour le .
En réponse à ce message posté par fsch
Nous avons 2 voitures électriques et la bi-énergie depuis le début.

Avec la capacité de la batterie de la Tesla, il est très facile d'éviter les périodes de haut tarif.

Nous avons rechargé que très rarement au haut tarif et généralement "juste ce qu'il faut" pour attendre une recharge lors des redoux.

Pas besoin d'une installation spécifique, juste regarder la météo et anticiper les vagues de froid en faisant une recharge complète avant et ensuite en jouant avec la limite de recharge de la voiture.

N'oubliez pas qu'il est facile de "piloter" la recharge a partir de votre téléphone.

A moins que vous ne fassiez plus de 200KM tout les jours...
Hyundai Ioniq SE ccp: 11000KM Nissan Leaf 130,000kM : 2016 65kkM || 2015 28 kkM || 2011 38kkM Autres VE: 110,000kM Chargeurs: LCS-25 4.8KW et JuiceBox 7KW, QC, Canada
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Bi-énergie et HPWC?

fsch
@Fabien, merci pour votre avis, c'est probablement ce que je vais faire au moins au début.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Bi-énergie et HPWC?

Fabien
@fsh, la solution pour faire votre système de bi-énergie "proprement"  en utilisant l'API de la voiture. Il reste à gérer le status de la sonde bi-énergie avec un capteur. (avec un Raspberry Pi?)

https://github.com/hjespers/teslams
Hyundai Ioniq SE ccp: 11000KM Nissan Leaf 130,000kM : 2016 65kkM || 2015 28 kkM || 2011 38kkM Autres VE: 110,000kM Chargeurs: LCS-25 4.8KW et JuiceBox 7KW, QC, Canada
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Bi-énergie et HPWC?

fsch
Oui, c'est ce que j"expliquais vers la fin de mon épître.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Bi-énergie et HPWC?

Fabien
@fsch, effectivement vous aviez bien fait le tour du problème. Je m'étais arrêté à la solution du relais.

Une autre option alors serait d'avoir une open EVSE wifi sur laquelle vous pourriez programmer la fin de charge. Cela résoud le problème de la sécurité sur la voiture.

https://www.openevse.com/

Hyundai Ioniq SE ccp: 11000KM Nissan Leaf 130,000kM : 2016 65kkM || 2015 28 kkM || 2011 38kkM Autres VE: 110,000kM Chargeurs: LCS-25 4.8KW et JuiceBox 7KW, QC, Canada
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Bi-énergie et HPWC?

fsch
En effet, ça serait un peu la même solution qu'avec la communication avec l'auto, sauf que ça serait avec la borne, donc peu de conséquences si mon ordi de contrôle se fait pirater. Mais ça implique d'acheter une nouvelle borne. J'aurais une préférence pour garder ma borne actuelle si possible.

Or je crois que j'ai une solution: je pourrais programmer l'ordi (p. ex. un Raspberry Pi) pour qu'il coupe sa communication réseau en tout temps sauf pendant les quelques seconds où il a besoin de communiquer avec l'auto pour couper la recharge quand on passe en haut tarif, et pour la redémarrer quand on repasse en bas tarif. Aussi de temps en temps pour vérifier s'il y a des mises à jour, et pour vérifier si le token de communication avec l'auto doit être renouvelé, auquel cas il m'enverrait un message. Comme ça, ça réduit à presque zéro la fenêtre de temps pendant laquelle il peut se faire pirater (vs un ordi laissé allumé tout le temps sans surveillance; évidemment, il y a toujours un risque qu'une mise à jour soit elle-même piratée, prenne le contrôle, rallume la communication réseau, etc., mais bon, on ne se mettra pas à couper les cheveux en 4!)

Bon, je pense que j'ai une solution qui me convient! Je vous tiens au courant quand/si ça marche, au cas où ça intéresserait quelqu'un d'autre.