Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Previous Topic Next Topic
 
classic Classique list Liste threaded Arborescence
91 messages Options
12345
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

M White
Ha oui j'oubliais  déjà  10800 Km sur le conteurs  
S Leblanc  leaf SL 2018
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Devokan
En réponse à ce message posté par Richard Basque
La leçon à tirer ?
Selon moi,
Que la Leaf est une pitoyable autoroutière;
Qu’elle n’est aucunement conçue pour faire du longue distance.
Qu’il est inadmissible que la batterie de la Leaf ne soit toujours pas thermorégulée;
Que, de ce que j’en ai compris, Nissan est resté avec des batteries de AESC (qui lui appartenait jusqu’a tout récemment) pour cause de surplus d’inventaire de cellules à écouler.
Que selon moi, la Leaf 2018 n’est pas une seconde génération mais plutôt une génération 1.5.

Espérons que la véritable Leaf 2 sera celle offerte à compter de l’année modèle 2019 non pas seulement pour la 60 kW mais sur toute la gamme.
Chevrolet Bolt EV 2017 Premier (7 mars 2017-)
Chevrolet Volt 2012 (13 juillet 2013-)
Saint-Lambert, Québec
Borne de recharge Sun Country LCS-25 (240V)
Borne Elmec EVDuty 30A (240V) portative (Nema 6-50)
Tondeuse EGO 56V

Nos retraités
Chevrolet Spark EV (en location court terme de juin 2016-fév 2017)
Nissan Leaf SL 2011 blanc nacré (en reprise de bail de oct 2014 à juin 2016)
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Richard Basque
Je lis votre réaction qui est tranchée et claire. Je ne peux pas, avant d'avoir toutes les infos à venir encore (j'attends le feedback sur l'état de la borne avec laquelle j'ai vécu une expérience décevante + rapport de l'inspection de la batterie de ma LEAF 2018), abonder dans le même que vous. Il se peut que vous ayez raison (et je vois que vous avez une vaste expérience dans l'utilisation de plusieurs VÉs) mais je vais attendre encore un peu pour fixer mon opinion. Je rappelle que l'expérience malheureuse est survenue une fois à ce jour.

Si on exclut un possible (mais peu probable) problème de batterie et un plausible (mais à vérifier) problème de borne, voici comment je résume la situation dans le forum "Ma Leaf… un passion!":

Après un parcours autoroutier d'env. 200 KMs entre Rivière-du-Loup et Lévis-Charny, par temps couvert/pluvieux et temp. ext. de moins de 20C, à une vitesse n'excédant pas 95 km/h sur régulateur de vitesse/mode ECO/e-Pedal, parti vers 9h30 après une recharge nocturne en L2 à 99% et arrivée à une première  BRCC vers midi à 10%, comment n'arrive-t-on qu'à gagner 10% (donc amener à 20% la charge de la batterie) en VINGT !!! minutes et à finalement débrancher après 1h à 35% de charge!!!??? Hélas, je n'ai pas eu la bonne idée de vérifier, au départ du matin et jusqu'à la fin de la charge BRCC de Lévis, la température de la batterie (je m'en mords les pouces) mais on peut "présumer" qu'elle était basse au départ (charge en L2) et, selon l'assistance C.É. contactée lors de la recharge BRCC Lévis, elle "devait" étonnamment être haute après seulement 200 KM de route puisque la vitesse de recharge était si lente (mais là: c'est ce qu'ils disent avant d'avoir pu vérifier la borne). Par contre, ce que je sais c'est qu'APRÈS cette recharge d'une heure (de 10% à 35%), la batterie était bel et bien chaude (à compter de ce moment, j'ai vérifié en continu) et jusqu'à la maison, elle est restée proche de la 1ière ligne rouge. Alors LA question: quel est l'âge du capitaine?
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

ydrape
M. Basque,

Avez-vous LeafSpy et un OBDII compatible? Il serait intéressant de savoir la valeur les paramètres de l'état de santé de votre batterie. En particulier, le Hx qui serait la mesure de la résistance interne de la batterie, selon l'auteur de l'application. En électricité, la résistance au passage du courant électrique se transforme en chaleur...

Votre voiture est presque neuve, je comprends votre déception et vous avez raison d'essayer de comprendre la situation complètement avant de généraliser. Vous semblez avoir fait un parcours tout a fait normal, mais eu un comportement de la voiture tout à fait anormal en ce qui a trait à la recharge.

J'ai bien hâte d'en savoir plus de votre part.
2015 SL Leaf fabriquée 03/2015
Achetée d'occasion en mai 2017; 12/12 bars
Sts Bat: aHR = 58, ES = 93% Hx = 89%
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

ydrape
Des informations intéressantes sur le comportement de la batterie 40 kWh (puissance de charge)  en fonction de la température et du % de charge.

Les deux paramètres qui provoquent le début de la réduction de puissance:

Température: 86 F
% charge: 58 à 63

http://daveinolywa.blogspot.com/2018/08/casual-observational-differences-in-40.html

Une sonde de température défectueuse pourrait expliquer  une charge à 10 kWh à 10% de charge.
2015 SL Leaf fabriquée 03/2015
Achetée d'occasion en mai 2017; 12/12 bars
Sts Bat: aHR = 58, ES = 93% Hx = 89%
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Richard Basque
En réponse à ce message posté par ydrape
ydrape wrote
Avez-vous LeafSpy et un OBDII compatible?
Non j'ai un iPhone et, sauf erreur, LeafSpy ne fonctionne que sur Android.
Bien hâte de voir ce que pourra me dire le concessionnaire mercredi.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

ydrape
Richard Basque wrote
ydrape wrote
Avez-vous LeafSpy et un OBDII compatible?
Non j'ai un iPhone et, sauf erreur, LeafSpy ne fonctionne que sur Android.
Bien hâte de voir ce que pourra me dire le concessionnaire mercredi.
Il y a une version LeafSpy Pro pour Iphone. Il faut juste s'assurer que le OBDII soit compatible, soit en Wi-Fi ou Bluetooth.
C'est la version «Lite» gratuite  qui est disponible seulement sur Android.

https://itunes.apple.com/us/app/leafspy-pro/id967376861?mt=8
2015 SL Leaf fabriquée 03/2015
Achetée d'occasion en mai 2017; 12/12 bars
Sts Bat: aHR = 58, ES = 93% Hx = 89%
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Richard Basque
Merci de l'Info sur Spy Leaf. Bon à savoir.

Lire les "posts" de Dave Laur que vous avez suggérés (je ne connaissais pas: merci!) fut aussi instructif. Bon: il faut s'adapter à ses descriptions truffées d'acronymes mais on y arrive.

J'ai en même temps réalisé que je n'aurais pas le goût (très personnel) de faire tous ces tests en continu avec un bidule installé dans la voiture et connecté à Spy Leaf. Pour Dave, visiblement, c'est une passion et… tant mieux pour nous car il nous révèle plein de choses bonnes à savoir. Mais je n'ai pas cette passion ni l'intérêt.

Ceci dit, du moins d'après ce que j'ai compris, ça n'explique pas que ma recharge à Lévis m'ai fait gagné seulement 10% en 20 minutes et 25% en 1h. Mon SOC de départ à cette borne était à 10% donc très loin du point de ralentissement de la recharge. Quant à la température de la batterie au départ, je suis condamné à une supposition: elle ne "devait" pas être élevée d'après le trajet accompli, la température ambiante et la vitesse maintenue.

Donc lire Dave fut intéressant, rassurant même, mais ne m'a pas donné LA clé au problème que j'ai vécu à Lévis.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

ydrape
Il ne faut surtout pas conclure que votre voiture a eu le comportement «NORMAL» d'une Leaf 2018 en rechargeant à une moyenne de 10 kWh.
Répéter l'expérience, voir avec votre concessionnaire, c'est un peu «plate» de vivre cette situation, mais il doit y avoir une explication, si non, on verrait l'explosion sur les forums si de nombreux cas semblables au vôtre existaient, ce qui ne semble pas le cas.
2015 SL Leaf fabriquée 03/2015
Achetée d'occasion en mai 2017; 12/12 bars
Sts Bat: aHR = 58, ES = 93% Hx = 89%
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Philippe Lemieux
En réponse à ce message posté par Richard Basque
Mon offre tient toujours pour faire une lecture avec LeafSpy.

Phillipe
Leaf SV 2016, Borne EVDuty
Montréal
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Richard Basque
En réponse à ce message posté par ydrape
Je le souhaite de tout cœur et je saurai mercredi j'espère!
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Richard Basque
En réponse à ce message posté par Philippe Lemieux
C'est super gentil Philippe.
Je vais voir ce que le concessionnaire me dira mercredi. Si c'est non concluant, je ne dis pas non à ton offre généreuse.
On discutera alors des modalités, le cas échéant.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Yvente
En réponse à ce message posté par Devokan
Devokan wrote
Selon moi,
Que la Leaf est une pitoyable autoroutière;
Qu’elle n’est aucunement conçue pour faire du longue distance.
Qu’il est inadmissible que la batterie de la Leaf ne soit toujours pas thermorégulée;
Que, de ce que j’en ai compris, Nissan est resté avec des batteries de AESC (qui lui appartenait jusqu’a tout récemment) pour cause de surplus d’inventaire de cellules à écouler.
Que selon moi, la Leaf 2018 n’est pas une seconde génération mais plutôt une génération 1.5.
On dirait une conversation sortant de 1990 ...
Un gars avec sa Mustang 5.0 Litres qui blaste la nouvelle Sentra à 98 chevaux.

J'ai une batterie de 24 kW et en un an j'aurai fait 84% de mes 60 000 km de déplacements; quasi que de l'autoroute en plus ...
Avec une Bolt ($$$$$$ de plus) je passerais à 90%.
Avec une Tesla ($$$$$$ de plus) je passerais à 98%.

Donc si la Leaf 40 kW fait le travail pour son proprio où est le problème ?
Bin non sur la Leaf il n'y a pas de Turbo (batterie thermoréglée) pis après ???

Complexe du gros moteur, complexe de la grosse batterie.
Mon 2 cents

Nissan Leaf 2014 SL Premium powered by Hydro-Québec. En route vers les 300 000 km.
Kia Soul 2019 EV Luxury comme 2ième VÉ dans la cour (en attendant la Tesla).
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Devokan
Ce message a été mis à jour le .
Yvente wrote
On dirait une conversation sortant de 1990 ...
Un gars avec sa Mustang 5.0 Litres qui blaste la nouvelle Sentra à 98 chevaux.

J'ai une batterie de 24 kW et en un an j'aurai fait 84% de mes 60 000 km de déplacements; quasi que de l'autoroute en plus ...
Avec une Bolt ($$$$$$ de plus) je passerais à 90%.
Avec une Tesla ($$$$$$ de plus) je passerais à 98%.

Donc si la Leaf 40 kW fait le travail pour son proprio où est le problème ?
Bin non sur la Leaf il n'y a pas de Turbo (batterie thermoréglée) pis après ???

Complexe du gros moteur, complexe de la grosse batterie.
Mon 2 cents
Vous n’avez pas compris mon propos du tout qui n’a absolument rien à voir avec la « grosse batterie ». Nous avons conduit pendant 8 mois une Spark EV suite aux 19 mois avec une Leaf et je recommande abondamment la Spark EV, eu été que l’on accepte son coffre de format très réduit. J’ai aussi conduit quelques fois la Soul EV que je recommande également. Le probleme de la Leaf n’est pas son autonomie, c’est la dégradation de celle-ci et le fait qu’elle est inadéquate pour les longues route. Je suis le premier à déconseiller les batteries 60 kW+ à quiconque ne fait pas régulièrement de la longue route et un fort kilométrage par année

Quant au problème de l’absence d’une batterie thermorégulée sur la Leaf, il est abondamment documenté, dont ici !
Chevrolet Bolt EV 2017 Premier (7 mars 2017-)
Chevrolet Volt 2012 (13 juillet 2013-)
Saint-Lambert, Québec
Borne de recharge Sun Country LCS-25 (240V)
Borne Elmec EVDuty 30A (240V) portative (Nema 6-50)
Tondeuse EGO 56V

Nos retraités
Chevrolet Spark EV (en location court terme de juin 2016-fév 2017)
Nissan Leaf SL 2011 blanc nacré (en reprise de bail de oct 2014 à juin 2016)
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Al S
La BRCC à Lévis est tombée en panne plusieurs fois cet été. Une fois, elle est retombée en panne seulement deux jours après des réparations.

Je ne sais pas si c'est la borne  ou l'alimentation en cause. Probablement cette dernière, car la borne N2 à côté a eu, elle aussi, des pannes dernièrement.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Yvente
En réponse à ce message posté par Devokan
Devokan wrote
il est abondamment documenté, dont ici !
La réponse
https://insideevs.com/nissan-issues-software-fix-for-2016-17-leaf-battery-reporting-issues/
Nissan Leaf 2014 SL Premium powered by Hydro-Québec. En route vers les 300 000 km.
Kia Soul 2019 EV Luxury comme 2ième VÉ dans la cour (en attendant la Tesla).
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Devokan
J’ai une totale connaissance de cette réponse, qui ne change pas le fait que les batteries de Nissan se dégradent, dans tous les cas, de manière que l’on n’observe pas chez les autres fabricants (l’article parle aussi des 24 kW !). Vous aimez votre Leaf, je respecte tout à fait cela. J’estime cependant que ce que je rapporte est factuel et documenté. Sur 70 000 km, nous avions personnellement perdu plus de 25 % de capacité de notre 24 kW en 4 ans. J’en suis à 53 000 km sur la Bolt EV et la perte est marginale.
Chevrolet Bolt EV 2017 Premier (7 mars 2017-)
Chevrolet Volt 2012 (13 juillet 2013-)
Saint-Lambert, Québec
Borne de recharge Sun Country LCS-25 (240V)
Borne Elmec EVDuty 30A (240V) portative (Nema 6-50)
Tondeuse EGO 56V

Nos retraités
Chevrolet Spark EV (en location court terme de juin 2016-fév 2017)
Nissan Leaf SL 2011 blanc nacré (en reprise de bail de oct 2014 à juin 2016)
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Yvente
Il est bien de faire la distinction:

Dans ta signature ça indique Leaf 2011 alors que l'on sait que la première génération (2011-2012) n'avait pas la même chimie que les 2013 et +.

Avec ma 2014 je suis a plus de 100 000 km et à 11/12 pour la batterie. Et éventuellement quand la batterie ne suffira plus à mes besoins je changerai tout simplement de batterie pour un prix très minime versus l'achat d'un véhicule neuf.
Nissan Leaf 2014 SL Premium powered by Hydro-Québec. En route vers les 300 000 km.
Kia Soul 2019 EV Luxury comme 2ième VÉ dans la cour (en attendant la Tesla).
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Réal D.
En réponse à ce message posté par Richard Basque
Bonjour M. Basque,

Pour ajouter aux autres commentaires et pour essayer d'expliquer le 99% au départ de Riv. du Loup.
Les bornes de niveau 2 n'ont pas toutes la même puissance.  Souvent au circuit électrique, je n'ai qu'environ 5.7kW, et quelques fois j'ai eu 6.6kW, soit le maximum que mon auto peut prendre.  Sur certaines bornes gratuites, je n'ai eu qu'environ 3kW.  

Et sur une chargepoint de MEC à Laval, j'ai déjà eu seulement 1.6kW, car la borne "split" sa puissance si 2 véhicules dont branchés.  À cette même borne, j'ai eu aussi environ 5,7kW quand j'étais seul pendant les heures que le commerce était fermé.  C'est comme si la puissance était modulée selon différents facteurs.

Si le chargeur à l’hôtel où vous vous êtres rechargé était limité à 3kW, ça pourrait expliquer que le véhicule n'était pas à 100% le lendemain matin.

Je ne connais pas la relation entre la vitesse de chargement en niveau 2 et le réchauffement des batteries.  C'est peut-être minime comme ça peut être pire vers la fin lorsque la batterie est presque pleine.  Si c'est pire vers la fin, alors votre batterie était probablement déjà chaude lorsque vous êtes parti.  Une hypothèse.

IONIQ électrique 2017 avec ensemble climat nordique
Borne EVduty 40 au travail.
Laval, Qc
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: Autoroute pour 400 km: mauvaise idée en Leaf 2018???

Richard Basque
Réal D. wrote
Je ne connais pas la relation entre la vitesse de chargement en niveau 2 et le réchauffement des batteries.  C'est peut-être minime comme ça peut être pire vers la fin lorsque la batterie est presque pleine.  Si c'est pire vers la fin, alors votre batterie était probablement déjà chaude lorsque vous êtes parti.  Une hypothèse.
Merci pour cette hypothèse. Si cela était avéré, ça poserait quand même un défi additionnel aux voyages: partir le matin après une recharge L2 nocturne ne garantirait pas la possibilité de faire disons 200 km (je parle de la Leaf 2018 de 40 kW) pour se rendre à une première BRCC et y faire une pause-recharge d'une vingtaine de minutes (café!) pour faire un autre 200 kms…


Sans paniquer, j'avoue que c'est ça que je trouve difficile dans cette période de transition que je vis avec mon nouveau VÉ: obtenir une information claire, nette, précise, objective et fiable sur les limites de la voiture dans des conditions particulières (heureusement rares). C'est vraiment apprécié ce forum (et d'"autres) mais en même temps sur des aspects pointus, on se retrouve parfois à spéculer ensemble sur des hypothèses ensuite difficiles à valider.


Autre réflexion: si votre hypothèse (certaines L2 pourraient aussi entraîner une surchauffe de batterie dans centaines circonstances) s'avérait, on serait bien en peine avec nos recharges domestiques (quasi) quotidiennes atteignant le 100%... Alors, pour tout dire, et sans vouloir critiquer votre gentille contribution à la discussion, disons que je souhaite que vous ayez tort  sur ce point précis.


12345