90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Previous Topic Next Topic
 
classic Classique list Liste threaded Arborescence
16 messages Options
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Primate
Ce message a été mis à jour le .
Info intéressante dans la revue Popular Science de janvier/février 2018.




Les autos électrisantes de mon épouse :
Prius Prime 2017, 22 500 km et un problème de givre dans le pare-brise.
Volt 2015, 59 960 km, valve solénoïde ayant lâché dans transmission, panne totale & condensation problématique dans la voûte.
Volt 2012, 55 000 km, tête de moteur ayant lâché & 10 autres problèmes.
Et une seule borne Sun Country Highway Clipper Creek LCS-25 qui a presque 6 ans et plus 2000 recharges à son actif.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Clovis
Dominic Matte wrote
 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh
90,000 litres d'eau au barrage Hoover....
À Hoover seulement, le volume d'eau varie beaucoup d'une centrale à une autre (La hauteur de chute)
Ainsi à Beauharnois, il y a 20 mètres de hauteur de chute à LG-2 c'est 140 mètres, à  Churchill Falls, le double. (340 mètres)
Ça donne quand même au lecteur une idée.
Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Yvente
Clovis wrote
90,000 litres d'eau au barrage Hoover....
À Beauharnois c'est quand même 1 575 000 litres à la seconde, 3 piscines olympiques.
Nissan Leaf 2014 SL Premium powered by Hydro-Québec. En route vers les 300 000 km.
Kia Soul 2019 EV Luxury comme 2ième VÉ dans la cour (en attendant la Tesla).
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Clovis
Le fleuve ayant un débit moyen de 10,000 mètre-cube, mais pas beaucoup de dénivelé, c'est le mieux qu'on puisse faire, un peu moins que 2000 Mw/h
Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Yvente
Ce message a été mis à jour le .
Trump a un projet de baisser les Grands-Lacs de 25% et d'inverser le courant.

À la sortie des 3 piscines
Nissan Leaf 2014 SL Premium powered by Hydro-Québec. En route vers les 300 000 km.
Kia Soul 2019 EV Luxury comme 2ième VÉ dans la cour (en attendant la Tesla).
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Primate
Ce message a été mis à jour le .
En réponse à ce message posté par Clovis
Clovis wrote
90,000 litres d'eau au barrage Hoover....
À Hoover seulement, le volume d'eau varie beaucoup d'une centrale à une autre (La hauteur de chute)
Ainsi à Beauharnois, il y a 20 mètres de hauteur de chute à LG-2 c'est 140 mètres, à  Churchill Falls, le double. (340 mètres)
Ça donne quand même au lecteur une idée.
Justement je me demandais quelle était la hauteur de Hoover Dam comparée à nos barrages québécois/labradorien, mais avec la sécheresse des lieux, Hoover Dam est loin d'être à son niveau maximal ces années-ci...

Si on utilise E=mgh et supposons un groupe turbine-alternateur avec un rendement parfait,
m=90 000 kg
il faudrait que la hauteur de chute soit de 122 mètre pour avoir 108 000 000 de Joules ou 30 kWh.

Grosso Modo, à Beauharnois, il faut turbiner 6 fois plus d'eau, 550 000 litres, pour obtenir 30 kWh ou bien 32 000 litres à Churchill Falls, toujours avec des groupes turbines-alternateurs à rendement parfait de 100%.

Si on dit 2000 MW ou MWh/h pour Beauharnois, ceci revient à 67 000 fois 550 000 litres = 37 milliards de litres à l'heure.
37 millions de mètre cubes à l'heure ce qui revient à environ 10 000 mètre cube par seconde...

Toutefois, je me demande si dans une centrale au fil de l'eau, d'autre facteurs que la hauteur de chute entrent en ligne de compte, comme la vélocité de l'eau, etc. ???

Sur ces fascinants calculs, bonne journée !

Les autos électrisantes de mon épouse :
Prius Prime 2017, 22 500 km et un problème de givre dans le pare-brise.
Volt 2015, 59 960 km, valve solénoïde ayant lâché dans transmission, panne totale & condensation problématique dans la voûte.
Volt 2012, 55 000 km, tête de moteur ayant lâché & 10 autres problèmes.
Et une seule borne Sun Country Highway Clipper Creek LCS-25 qui a presque 6 ans et plus 2000 recharges à son actif.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Primate
Oh!  Sur la page Wikipedia on découvre comment ça marchait la business au Québec et au Canada dans le temps de la construction de Beauharnois :

" Au niveau fédéral, des enquêtes publiques de la Chambre des communes et du Sénat mirent au jour des pots-de-vin de plus de 700 000 dollars versés par les promoteurs aux caisses électorales des Parti libéral du Canada et du Québec afin d'obtenir les autorisations nécessaires pour dériver les eaux du fleuve Saint-Laurent, pré-requis essentiel pour engager les travaux."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_de_Beauharnois
Les autos électrisantes de mon épouse :
Prius Prime 2017, 22 500 km et un problème de givre dans le pare-brise.
Volt 2015, 59 960 km, valve solénoïde ayant lâché dans transmission, panne totale & condensation problématique dans la voûte.
Volt 2012, 55 000 km, tête de moteur ayant lâché & 10 autres problèmes.
Et une seule borne Sun Country Highway Clipper Creek LCS-25 qui a presque 6 ans et plus 2000 recharges à son actif.
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Clovis
En réponse à ce message posté par Primate
Dominic Matte wrote
Clovis wrote
90,000 litres d'eau au barrage Hoover....
À Hoover seulement, le volume d'eau varie beaucoup d'une centrale à une autre (La hauteur de chute)
Ainsi à Beauharnois, il y a 20 mètres de hauteur de chute à LG-2 c'est 140 mètres, à  Churchill Falls, le double. (340 mètres)
Ça donne quand même au lecteur une idée.
Justement je me demandais quelle était la hauteur de Hoover Dam comparée à nos barrages québécois/labradorien, mais avec la sécheresse des lieux, Hoover Dam est loin d'être à son niveau maximal ces années-ci...

Si on utilise E=mgh et supposons un groupe turbine-alternateur avec un rendement parfait,
m=90 000 kg
il faudrait que la hauteur de chute soit de 122 mètre pour avoir 108 000 000 de Joules ou 30 kWh.

Grosso Modo, à Beauharnois, il faut turbiner 6 fois plus d'eau, 550 000 litres, pour obtenir 30 kWh ou bien 32 000 litres à Churchill Falls, toujours avec des groupes turbines-alternateurs à rendement parfait de 100%.

Si on dit 2000 MW ou MWh/h pour Beauharnois, ceci revient à 67 000 fois 550 000 litres = 37 milliards de litres à l'heure.
37 millions de mètre cubes à l'heure ce qui revient à environ 10 000 mètre cube par seconde...

Toutefois, je me demande si dans une centrale au fil de l'eau, d'autre facteurs que la hauteur de chute entrent en ligne de compte, comme la vélocité de l'eau, etc. ???

Sur ces fascinants calculs, bonne journée !

Hoover Dam 180 mètres de dénivelé maximum.
Cependant cet ouvrage n'a pas été initialement conçu que pour produire de l'électricité, il destiné à irriguer les terres en amont et régulariser le cours de la rivière.

La vélocité de l'eau n'est importante que dans les cas de circulation hors conduite. Par exemple les hydroliennes.
Pour les centrale au fil de l'eau, l'important est de maintenir le niveau maximal et de le maintenir.
Le fleuve St Laurent a un débit moyen de 10,000 m/c.
Mais il y a des périodes de crues et des périodes d'étiage...

Pendant les période sèche, le niveau aval s'abaisse et donc la hauteur de chute nette augmente (Meilleur rendement)
Inversement pendant la période de crue, le niveau aval s'élève et donc la hauteur de chute nette se réduit de même que le rendement.

Fatalement, comme il n'y a pas de réservoir à proprement parler, c'est le nombre d'heure de marche par machine qui change à la baisse. A Beauharnois, il n'y a pas assez d'alternateurs pour turbiner le débit maximal du fleuve. Ainsi au printemps on doit en déverser une partie.
Pour limiter les pertes on retient l'eau à la entrale Moose-Sanders, le plus longtemps possible  dans les grand-lacs, le temps que le fleuve et son bassin versant dégèle et fonde.
Il y a un décalage d'une ou deux semaine avec la fonte de la neige au nord en amont de la Centrale de Carillon.
Le comité qui fait la gestion du fleuve et des grand lacs essaye autant que faire se peut d'étaler la crue le plus possible pour éviter d'empirer la situation en aval.

La première mesure étant d'abaisser le niveau des grands lacs en hiver pour créer de l'espace pour entreposer la crue printanière.
Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Yvente
Clovis wrote
 A Beauharnois, il n'y a pas assez d'alternateurs pour turbiner le débit maximal du fleuve. Ainsi au printemps on doit en déverser une partie.
Pour limiter les pertes on retient l'eau à la entrale Moose-Sanders, le plus longtemps possible  dans les grand-lacs, le temps que le fleuve et son bassin versant dégèle et fonde.
Ils vont dévier l'eau dans le lit naturel du fleuve. Ils vont ouvrir les portes à Monseigneur Langlois et cette eau passera à la vieille centrale de Les Cèdres. Le lac St-François en amont n'est effectivement pas un réservoir, le niveau d'eau y est très stable au grand bonheur des riverains. Cependant au printemps on ressent une grosse différence dans le courant qui y descend et ça affecte la qualité des vagues où passe le chenal (la partie la plus creuse du lac).

Pour Dominic: Pot de vin au parti Libéral ? Suis-je surpris ?
Nissan Leaf 2014 SL Premium powered by Hydro-Québec. En route vers les 300 000 km.
Kia Soul 2019 EV Luxury comme 2ième VÉ dans la cour (en attendant la Tesla).
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Clovis
Yvente wrote
Ils vont dévier l'eau dans le lit naturel du fleuve. Ils vont ouvrir les portes à Monseigneur Langlois et cette eau passera à la vieille centrale de Les Cèdres. Le lac St-François en amont n'est effectivement pas un réservoir, le niveau d'eau y est très stable au grand bonheur des riverains. Cependant au printemps on ressent une grosse différence dans le courant qui y descend et ça affecte la qualité des vagues où passe le chenal (la partie la plus creuse du lac).
En temps normal, oui, mais pas ces années-ci.
La centrale est en réfection et ne produira pas avant longtemps.
Déjà en raison du dénivelé, l'eau envoyé à la centrale des Cèdres à quantité égale, ne produit que 50% de la valeur  à Beauharnois.

On garde un pertuis ouvert pour maintenir les plans d'eau.
1-Pour la fraye des poissons au printemps
2-Pour la vue
3-Pour la qualité de l'eau de baignade à St Timothé.

On vide ces bassins l'hiver (On ramasse les poissons avant)
Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Yvente
Me semble avoir entendu qu'en moyenne c'était 10% pour Les Cèdres et 90% pour Beauharnois. Mais ça n'inclus pas le printemps 2017 avec les inondations et qu'il a fallu ensuite vider le lac Ontario qui a servi de tampon.
Nissan Leaf 2014 SL Premium powered by Hydro-Québec. En route vers les 300 000 km.
Kia Soul 2019 EV Luxury comme 2ième VÉ dans la cour (en attendant la Tesla).
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Clovis
C'est moi qui gérait ces installations à l'époque du grand verglas...
On n'utilisait la centrale des Cèdres que quelques heures par an et c'était surtout parce qu'il y avait des remplacement de machine à Beauharnois.

Au début des années 2000 on a cessé la production aux Cèdres et on se questionnait sur une éventuelle rénovation.
On terminait alors le remplacement des roues d'eau des 36 alternateurs de Beauharnois, les nouvelles roues d'eau (Dites turbine de Francis) ont augmenté de manière significative l'efficacité de l'installation. On a aussi changé tout le câblage et les transformateurs et reconfiguré le poste de sectionnement (Disjoncteur au SF6)

Je sais que finalement Hydro a commencé des travaux, sur les digues et la centrale, mais je n'ai plus suivi le dossier depuis longtemps.
J'imagine que tu pouras trouver ces info sur le site de HQ.
Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Yvente
Intéressant à savoir

Je savais que le type de turbines avaient été changées à Beauharnois mais j'ai aucune nouvelle de ce qui se passe aux Cèdres. Le ratio investissement/retour d'argent n'est peut-être pas optimum aux Cèdres mais la ressource est là et les installations aussi.
Nissan Leaf 2014 SL Premium powered by Hydro-Québec. En route vers les 300 000 km.
Kia Soul 2019 EV Luxury comme 2ième VÉ dans la cour (en attendant la Tesla).
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Clovis
Yvente wrote
Intéressant à savoir

Je savais que le type de turbines avaient été changées à Beauharnois mais j'ai aucune nouvelle de ce qui se passe aux Cèdres. Le ratio investissement/retour d'argent n'est peut-être pas optimum aux Cèdres mais la ressource est là et les installations aussi.
Il n'a pas été changé, c'était majoritairement des Francis (IL y avait à l'origine 3 centrales, et dans l'une d'elles il y avait aussi des roues de type hélice, je ne me rappelle pas bien)  mais avec l'amélioration de technique de fabrication on a réussi à augmenter significativement l'efficacité des roues d'eau.
Je te dis ça sous toute réserve (Ma mémoire flanche) mais ça approcherait le 10%
Il y avait deux autres petites machines à l'entrée quelques mégawatts chacune, pour alimenter les services auxiliaires.
Les roues d'eau était du type dite : à hélice fixe.

Carillon a aussi des hélices, mais elles sont en acier inoxydable et orientables en marche, ça permet de fournir un maximum d'efficacité quel que soit le taux de charge de l'alternateur.

C'est la seule de nos centrale qui peut fournir de l'énergie de pointe sans scraper le rendement dû aux roues d'eau.
Évidemment si la tête d'eau baisse trop, il y a une perte mais moins importante.



Ceux qui crient au génie..................me laissent froid !
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Yvente
En réponse à ce message posté par Primate
Retour sur l'article: 1kg d'uranium nous donnerait 50 ans d'autonomie. On est tous dans le champs avec nos minies batteries.

Retour sur le printemps passé. Espérons une meilleure gestion des crues cette année ...

Rigaud 2017
Nissan Leaf 2014 SL Premium powered by Hydro-Québec. En route vers les 300 000 km.
Kia Soul 2019 EV Luxury comme 2ième VÉ dans la cour (en attendant la Tesla).
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 90 000 litres d'eau turbinée ou 15 kg de charbon -> voilà 30 kWh

Mario L.
CONTENU SUPPRIMÉ
L'auteur a supprimé ce message.