2017, pétrole, équilibre, légère sous-production

Previous Topic Next Topic
 
classic Classique list Liste threaded Arborescence
9 messages Options
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

2017, pétrole, équilibre, légère sous-production

Pierre Gervais
Selon Market Realist, l'équilibre entre l'offre et la demande devrait se produire vers la mi-2017.

La surproduction et les inventaires actuels poussent le prix du brut (et le prix à la pompe) vers le bas.



Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 2017, pétrole, équilibre, légère sous-production

Pierre Gervais
Ce graphique est une projection du prix du brut selon la World Bank jusqu'en 2025 (moins de 10 ans)

Je pense que c'est un minimum.

Ce sera certainement plus perturbé que la belle droite qu'ils ont tracé mais ça donne une idée des prix du brut et du prix à la pompe pour les prochaines années.

Une chose est claire:  Ça va monter.

Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 2017, pétrole, équilibre, légère sous-production

Alex_Leaf_S
10 ans sans perturbation ? J'en doute

Intéressant :
http://oilprice.com/Energy/Energy-General/Oil-Prices-in-2016-Will-Be-Determined-By-These-6-Factors.html
Alex
Sherbrooke
Leaf S 2014 blanche
Borne EvDuty
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 2017, pétrole, équilibre, légère sous-production

rpm92109
Aujourd'hui les prix sont bas parce que l'Arabie Saoudite l'a décidé avec l'OPEP.

Ses réserves de cash ne dureront pas indéfiniment pour se permettre un déficit du budget de l'état de 25%

=> la remontée est inévitable, il leur suffit de donner un 1/4 de tour au robinet.....
Nissan Leaf SV 2016 Gris
Estrie - SBF (Sans Borne Fixe)
Kro
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 2017, pétrole, équilibre, légère sous-production

Kro
C'est effectivement une pure stratégie de l'OPEP en ce moment pour décourager les pays industrialiser de se lancer dans l'exploitation de nouveaux gisements. En maintenant des prix à la pompe si bas, non-concurrentiels et non-rentables, ils dévaluent la prospection et conservent leur monopole.

Mais ça ne pourra pas durer éternellement...

Ceci dit, certaines études annoncent que nous sommes déjà en période de décroissance pétrolière: vers la fin de nos réserves mondiales. Combien de temps encore pourrons-nous tenir? Personne ne peut le prédire précisément. Les diverses études ne concordent pas.

La seule certitude, c'est qu'on en a pas à profusion!! Et ça, il serait temps qu'on s'en préoccupe d'avantage au niveau social, la conscientisation est l-e-n-t-e...

Soyons donc conscient de l'importance du choix que nous avons fait en adoptant un véhicule qui réduit substantiellement (voire complètement) notre consommation de pétrole.
Leaf SV 2016: 2 exemplaires!
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 2017, pétrole, équilibre, légère sous-production

Fabien
Et puis il y a le climat... Si nous continuons a consommer des carburant fossile comme avant, nous nous dirigeons vers un climat à +6 ou + 8 degrés Celcius. L'année de tout les records que nous vivons correspond a peu près a +1,5C....

Voulons nous vraiment essayer un monde à + 6C par rapport à aujourd'hui?
Hyundai Ioniq SE ccp: 22000KM Nissan Leaf 130,000kM : 2016 65kkM || 2015 28 kkM || 2011 38kkM Autres VE: 110,000kM Chargeurs: LCS-25 4.8KW et JuiceBox 7KW, QC, Canada
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 2017, pétrole, équilibre, légère sous-production

Batarnak
OPEC veut également nuire à la Russie.  Il y a des bouts qui m'échappent, mais essentiellement, faire mal à la Russie est bon pour eux, parce que la majorité des membres de l'OPEC a des intérêt géo-politiques au Liban, entre autres.  Une Russie plus faible économiquement peut moins se permettre d'interférer au moyen orient...

C'est toute qu'une game qui se joue!
Roule, roule roule dans ma I-oniq, Roule, roule, roule, je roulerai longtemps - Tex Lecor :-)
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 2017, pétrole, équilibre, légère sous-production

Pierre Gervais
En réponse à ce message posté par Kro
Kro wrote
Mais ça ne pourra pas durer éternellement...

Ceci dit, certaines études annoncent que nous sommes déjà en période de décroissance pétrolière: vers la fin de nos réserves mondiales. Combien de temps encore pourrons-nous tenir? Personne ne peut le prédire précisément. Les diverses études ne concordent pas.

La seule certitude, c'est qu'on en a pas à profusion!!
Les 3 prochaines figures en disent long.

En résumé: remplacement du pétrole conventionnel (qui est en baisse de production) par du pétrole beaucoup plus dispendieux à  produire.

Le "blend" de pétrole contient alors de plus en plus de pétrole dispendieux à produire et le prix ne peut que se transmettre à la pompe.

Oui les puits conventionnels ne pourraient plus suffire à la demande.

Oui les "nouvelles réserves" ne produisent pas longtemps.  Il faut driller et driller.

Un puits de pétrole de shiste tombe à 50% de production après 1 an après sa mise en service.





Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: 2017, pétrole, équilibre, légère sous-production

Pierre Gervais
Mme Tverberg vient de publier un autre article amenant une interrogation sur "l'approche" qu'auront les pétrolières par rapport à un rendement sur le capital que est déjà bas et baisse encore.

Je mettrais pas mes billes là-dedans. Même le retour des prix élevés du pétrole n'avaient pas ramenés le rendement au niveau de jadis.

Cash Return On Capital Investment  (CROCI).  Retour sur investissement sur le capital investi.

En noir, le prix du brut sur l'échelle de droite (ici le Brent mais le WTI est similaire).

En bleu pâle, le % de rendement sur le capital investi, échelle de gauche.

Pour l'article au complet: https://ourfiniteworld.com/2016/09/20/why-really-causes-falling-productivity-growth-an-energy-based-explanation/#more-41213